Le groupe américain Adient s’installe à Kénitra

14 décembre 2020 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Quelques jours après l’annonce de la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara, l’équipementier américain Adient, leader mondial du segment des sièges automobiles, va signer, à Casablanca, un protocole d’accord avec le gouvernement marocain. C’est la première de la série d’annonces dont avait parlé l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David Fisher.

La signature de ce protocole d’accord se fera en présence du ministre de l’Industrie et du commerce, Moulay Hafid elalamy. Aucune précision n’a été encore donnée sur le montant de l’investissement, mais elle ouvrira la porte à de nombreux autres.

Le ministre de l’Industrie avait d’ailleurs révélé que de nombreux opérateurs américains ont manifesté leur volonté d’investir au Maroc en général, et dans les provinces du sud en particulier.

Adient est installé au Maroc depuis 2017, dans la zone industrielle Atlantic Free Zone, proche de Kénitra, à travers sa première filiale sur le continent africain, Lamination Automotive Fabrics (LAF), rappelle Le360.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Automobile - Moulay Hafid Elalamy - Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Automobile : le Maroc veut détrôner l’Inde et la Chine

L’ambition du Maroc pour les prochaines années est de se hisser au premier rang mondial en matière de compétitivité automobile. Pour relever ce défi, le royaume devra miser sur...

Kénitra courtise les MRE

Dans le cadre de la journée nationale MRE, une communication a été organisée au profit des Marocains du monde au siège de la province de Kénitra.

Le groupe Adient lance une deuxième usine au Maroc

Deux ans après avoir inauguré sa première usine au Maroc, l’Américain Adient s’apprête à lancer les travaux d’une deuxième unité industrielle à Kénitra.

Adient crée 600 nouveaux emplois à Kénitra

L’équipementier américain Adient Automotive Seating, spécialisé dans la fabrication des coiffes pour sièges automobiles, a inauguré mercredi une nouvelle unité à Kénitra, avec à...

Ces articles devraient vous intéresser :

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Un gisement de manganèse de bonne qualité découvert au Maroc

Les tests de laboratoire effectués au niveau des gisements de manganèse au Maroc sont excellents, affirme la société canadienne Elcora, qui a prévu le démarrage de la production avant la fin de cette année.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Le Maroc accueille le premier centre d’essais de voitures en Afrique

Le groupe allemand FEV vient d’inaugurer au Maroc le premier centre d’essais des prototypes de voitures neuves en Afrique. Un centre à la pointe de la technologie et à l’abri des regards indiscrets.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.