Recherche

Le groupe américain Adient s’installe à Kénitra

© Copyright : DR

14 décembre 2020 - 11h40 - Société - Par: G.A

Quelques jours après l’annonce de la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara, l’équipementier américain Adient, leader mondial du segment des sièges automobiles, va signer, à Casablanca, un protocole d’accord avec le gouvernement marocain. C’est la première de la série d’annonces dont avait parlé l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David Fisher.

La signature de ce protocole d’accord se fera en présence du ministre de l’Industrie et du commerce, Moulay Hafid elalamy. Aucune précision n’a été encore donnée sur le montant de l’investissement, mais elle ouvrira la porte à de nombreux autres.

Le ministre de l’Industrie avait d’ailleurs révélé que de nombreux opérateurs américains ont manifesté leur volonté d’investir au Maroc en général, et dans les provinces du sud en particulier.

Adient est installé au Maroc depuis 2017, dans la zone industrielle Atlantic Free Zone, proche de Kénitra, à travers sa première filiale sur le continent africain, Lamination Automotive Fabrics (LAF), rappelle Le360.

Mots clés: États-Unis , Automobile , Moulay Hafid Elalamy , Industrie , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact