La langue amazighe au menu du Conseil de gouvernement

4 septembre 2020 - 15h00 - Culture - Ecrit par : G.A

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a procédé à l’adoption de plusieurs projets de décret, dont celui qui fixe la composition et les modalités de fonctionnement de la Commission interministérielle chargée du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe.

La présentation de ce projet de décret a été faite par le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports. Le texte met en évidence les étapes de la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe et les modalités de son intégration dans l’enseignement et dans les différents secteurs de la vie publique.

Le texte éclaire également sur la participation du Conseil national des langues et de la culture marocaine, du Conseil supérieur de l’Éducation, de la formation et de la recherche scientifique à la première réunion de chaque année, consacrée à l’examen des plans d’action et des programmes sectoriels liés à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe.

Selon le ministre Amzazi, le décret se prononce aussi sur le fonctionnement de cette Commission à travers la tenue d’au moins deux réunions par an, convoquées par le président. Quant au secrétariat permanent, il a pour but de préparer les réunions, d’élaborer un rapport de synthèse annuel sur le niveau de mise en œuvre des projets, tout ceci en coordination avec les institutions gouvernementales concernées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amazigh - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Les greniers marocains, premières banques du monde ? (vidéo)

Au Maroc, les amazighs utilisaient des greniers berbères dans la région de Souss Massa. Ces anciens greniers pourraient être les premières banques au monde.

L’amazigh, bientôt langue de travail au sein de la chambre des conseillers

À l’instar de l’arabe, la langue amazighe sera bientôt reconnue comme une langue de travail au sein de la Chambre des conseillers au Maroc.

Maroc : le régime de l’assurance maladie obligatoire au menu du Conseil de gouvernement

Quatre projets de décret seront au menu du Conseil de gouvernement de ce jeudi 17 septembre qui se tiendra sous la présidence de Saâdeddine El Othmani.

Le dictionnaire de la langue amazighe disponible gratuitement

Le dictionnaire de la langue amazighe est disponible en version mobile, vient d’indiquer l’Institut Royal de la Culture Amazighe (Ircam).

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs pétroliers.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Le Groupe Barid Al-Maghrib promeut la langue amazighe

Le Groupe Barid Al-Maghrib entend intégrer la langue amazighe dans ses services. Dans ce sens, il a signé une convention de partenariat avec l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM).