Agence Urbaine de Rabat-Salé : portes ouvertes dédiées aux MRE

9 août 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Du 09 août au 13 août l’Agence Urbaine de Rabat-Salé (AURS) organise des journées portes ouvertes au profit des Marocains résidant à l’étranger.

S’inscrivant dans les orientations du ministère de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville pour la relance de l’investissement suite à la crise sanitaire qu’a connue le Maroc et suite aux instructions royales en faveur des MRE, l’AURS va fournir l’assistance et les explications techniques et administratives relatives à l’urbanisme, rapporte la MAP.

Selon un communiqué de l’agence urbaine, l’administration de l’Agence Urbaine de Rabat-Salé sera à la disposition des Marocains du monde tout au long de leur séjour d’été ainsi que toute la semaine (à l’exception du dimanche), pour entretenir les Marocains du monde sur les services dématérialisés.

Aussi, l’AURS fixe un ensemble de procédures qui se traduit par la création d’une rubrique sur le site internet de l’Agence Urbaine, pour cette catégorie, afin de pouvoir mieux communiquer avec eux et leur apporter une assistance technique sans qu’ils aient à se déplacer (études de projets, réclamations, Demandes…),

Deux numéros sont mis à la disposition des MRE pour leur fournir aussi une assistance technique et leur faciliter l’accès à l’information, au niveau de son siège à Rabat (06 99 94 10 00) et de son annexe à Salé (0 702 012 171), indique la même source.

A lire : Les MRE jouent une rôle crucial dans la réduction de la pauvreté au Maroc

L’agence communique et sensibilise également sur les services immatériels qu’elle fournit, au niveau de ses pages sur les sites de réseaux sociaux, expliquant qu’il est possible de consulter et de bénéficier de la plupart des services numériques fournis par l’agence urbaine à travers son site internet « aurs. org.ma ».

Ces prestations consistent notamment à visualiser les schémas d’aménagement agréés selon une plateforme interactive permettant l’édition automatique d’un mémo consultatif de chantier, de demander, payer, suivre et octroyer un mémo de chantier, de suivre l’avancement du traitement des dossiers, de demandes de permis de construire et de cloisonnement, et pouvoir régler les prestations payantes dues à cette agence urbaine.

Sujets associés : Tourisme - Investissement - Rabat - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Les MRE jouent une rôle crucial dans la réduction de la pauvreté au Maroc

Les Marocains du monde ont toujours gardé un lien fort avec leur pays d’origine. À travers les transferts, les investissements et les visites touristiques, en particulier ceux...

Deux nouvelles trémies à Rabat

Dans le cadre du programme Rabat Ville Lumière, la Société de Développement Local (SDL) de la capitale a lancé deux appels d’offres relatifs à la construction de deux trémies à...

Maroc : les MRE invités à s’approprier le nouveau modèle de développement

Dans le cadre de la journée nationale des migrants, une communication a été organisée au profit des Marocains du monde au siège de la préfecture des arrondissements de Ben M’Sik...

Le gouvernement encourage les MRE de Belgique à investir au Maroc

Les autorités marocaines sont à l’écoute des entrepreneurs établis en Belgique. Ce lundi, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger a annoncé que les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Plus de 3 millions de touristes au Maroc à fin juin

Entre janvier et juin derniers, ils étaient 3,4 millions de touristes à avoir visité le Maroc, ce qui équivaut à 63 % des arrivées sur la même période avant la crise sanitaire, selon le ministère du tourisme.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.