Deux femmes mises en examens pour agressions sur des femmes voilées (vidéo)

23 octobre 2020 - 07h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Deux femmes ont été mises en examen, mercredi soir pour “violences volontaires”, “tentative de meurtre” accompagnées de propos racistes. Elles ont agressé à l’arme blanche, deux femmes voilées près de la Tour Eiffel.

L’agression a eu lieu dimanche sur le champ de Mars. Un groupe de femmes accompagnées d’enfants ont trouvé que le chien tenu par les deux suspectes avait l’air menaçant. C’en est suivi une altercation au cours de laquelle, la principale suspecte a sorti un couteau et poignardé deux femmes. La première victime, âgée de 19 ans a reçu trois et la seconde âgée de 40 ans, a été blessée par six coups, dont un lui a malheureusement perforé le poumon.

L’avocat des victimes, Me Arié Alimi, a déposé une plainte pour que l’enquête soit requalifiée en «  tentative de meurtre à raison de l’appartenance de la victime à une race ou à une religion  ». Selon l’avocat, l’intention de tuer ne fait aucun doute. L’affaire a fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Des internautes ont dénoncé le silence des médias sur cette agression “islamophobe” qui survient juste au surlendemain de l’assassinat du professeur Samuel Paty. Les deux femmes disent avoir été traitées de “sales arabes” par leurs agresseurs, qui leur auraient également dit : “Vous n’êtes pas chez vous ici”.“L’une des femmes faisait également référence au voile que portaient plusieurs femmes de la famille, en parlant de ce truc que tu as sur la tête”, poursuit la plainte.

L’avocat des plaignantes pense qu’en matière de vie humaine, il ne devrait pas avoir deux poids deux mesures. L’intérêt porté à une affaire de violence et d’agressions doit être le même. “Il est à craindre que ce type d’acte se renouvelle compte tenu du climat délétère stigmatisant les musulmans. Il faut que les autorités cessent la chasse aux sorcières et empêchent les terroristes de parvenir à leur objectif principal, c’est-à-dire une stigmatisation des musulmans pouvant aboutir à d’autres radicalisations”.

Mais de son côté, Me Bernard Solitude, avocate d’une des suspectes, appelle la partie plaignante à la retenue. “Dans le contexte particulier, il ne faut pas gonfler cette histoire et en revenir aux faits : une altercation qui tourne mal après des invectives”, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Droits et Justice - Racisme - Vidéos - Islamophobie - Violences et agressions

Aller plus loin

Twitter suspend le compte de Vox, parti d’extrême droite espagnol

Comme l’année dernière, Twitter a suspendu jeudi, le compte officiel du parti d’extrême droite « Vox » en Espagne. Le parti a tenu des discours incitant à la haine lors d’une...

France : un restaurant refoule des femmes voilées (vidéo)

Bien qu’elles aient réservé une table, des femmes ont été refoulées dans un restaurant à Paris parce que l’une d’entre elles portait le voile.

Strasbourg : un septuagénaire poursuivi pour avoir crevé les pneus de voiture de femmes voilées

Un homme de 73 ans est poursuivi à Strasbourg pour avoir crevé les pneus de femmes voilées et laissé le message "No hijab" sur leur véhicule.

« Le voile est une serpillère », Mohamed Sifaoui maintient ses propos (vidéo)

Sur C8, le journaliste Mohamed Sifaou, très critique envers l’Islam, a réitéré une déclaration choc qu’il avait faite à propos du voile, avant d’apporter son soutien à Mila, la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.