Aid al-Adha : des comités locaux de contrôle mis sur pied

17 juillet 2021 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Dans le cadre des préparatifs pour la fête de l’Aïd Al Adha, les autorités informent les éleveurs et les consommateurs que des mesures nécessaires sont prises au plan local, afin d’assurer les conditions sanitaires adéquates pour la vente des animaux.

Dans un entretien accordé à la MAP, le directeur du département du contrôle de la production alimentaire à l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), Abdelghani Azzi fait observer qu’outre les mesures habituelles de suivi sanitaires des animaux et des conditions d’hygiène, des mesures additionnelles préventives ont été garanties sur toute la chaine allant de la mise en vente des animaux jusqu’au jour du sacrifice.

À cet effet, il a informé que la surveillance des marchés dédiés à la vente du cheptel est assurée par des comités locaux qui veillent au respect des conditions sanitaires en vigueur pour limiter la propagation de la pandémie parmi les éleveurs et les citoyens.

Ces mêmes comités locaux s’assurent également de la santé du cheptel en prélevant des échantillons des aliments et des eaux de breuvage consommés, a poursuivi M. Azzi, appelant, par la même occasion, tous les professionnels, les éleveurs et les consommateurs à faire preuve de discipline afin de réduire le risque de transmission du Covid.

Par ailleurs, il a rappelé les actions menées par l’office depuis le début de l’année en cours, en collaboration avec plusieurs intervenants, qui ont permis de s’assurer de l’état de santé du cheptel, notamment l’opération d’enregistrement des unités d’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage à l’occasion de l’Aïd Al Adha et celle d’identification des ovins et des caprins menée par la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges et l’Association nationale ovine et caprine.

A lire : Aïd Al-Adha au Maroc : pas de prières dans les mosquées

Il a également mis l’accent sur l’importance pour les consommateurs de préserver la boucle d’identification de l’animal après son abattage, car en cas de doute sur la qualité de la viande, ils peuvent contacter les services de permanence, qui vérifieront leurs réclamations et prendront les mesures qui s’imposent.

Et de conclure que pour toutes informations ou réclamations, une permanence est assurée durant la période de l’Aïd Al Adha par des médecins et techniciens vétérinaires, dont la liste est disponible sur le site web de l’ONSSA. De même, les citoyens peuvent contacter l’Office via son Centre d’Appel (0 801 003 637) ou ses pages sur les réseaux sociaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Aïd al-Adha 2024 - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Aid Al-Adha 2021 : la vente du bétail rapportera plus de 12 MMDH

Aïd Al-Adha représente une importante source de revenus pour les habitants du monde rural. Un chiffre d’affaires estimé à 12 milliards de dirhams.

Aïd Al-Adha au Maroc : pas de prières dans les mosquées

En raison de l’affluence observée lors de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé, jeudi 15 juillet 2021, que la prière de...

Aïd al-Adha au Maroc : des vétérinaires mobilisés pour le contrôle de la vente et l’abattage

Comme chaque année, et à l’occasion de chaque veille de la fête de l’Aïd al-Adha, les vétérinaires publics et privés se mobilisent pour mettre en place un dispositif...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...