L’Andalousie veut le maintien de l’accord de pêche Maroc-Europe

30 septembre 2021 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le président du Conseil de l’Andalousie, Juanma Moreno, a demandé mercredi aux autorités espagnoles de « veiller aux intérêts de la flotte de pêche espagnole au Maroc », suite à la décision du tribunal de l’Union européenne (TUE) d’annuler les accords de pêche et d’agriculture entre l’UE le Maroc.

L’annulation de cet accord de pêche et d’agriculture « est très préoccupante, car une grande partie de nos pêcheurs exercent leurs activités dans les zones de pêche marocaines », a déclaré Juanma Moreno lors de la conférence de presse conjointe qu’il a animée avec le président de la région de Murcie, Fernando Lopez Miras, après une rencontre tenue entre les deux responsables.

À lire : L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Le chef de l’exécutif andalou espère que « les intérêts des pêcheurs de l’Andalousie seront pris en compte dans toutes les décisions qui seront prises par le gouvernement espagnol au sein de l’Union européenne ». Et d’ajouter : « Je pense que nos pêcheurs ne peuvent pas être abandonnés. C’est pourquoi je demande aux autorités espagnoles de veiller, puisque nous n’avons pas d’interlocuteur, aux intérêts de notre flotte de pêche au Maroc », a conclu Moreno.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Droits et Justice - Pêche

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pêche : « l’Espagne doit défendre la coopération entre le Maroc et l’UE »

L’eurodéputé espagnol, Juan Ignacio Zoido a estimé que « l’Espagne met en péril l’avenir de centaines de familles » en défendant la suppression des accords agricole et de pêche entre le...

Accords de pêche avec l’UE : la justice rend une décision défavorable pour le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (UE) a rendu ce mercredi 29 septembre son jugement concernant le recours en annulation des décisions du Conseil européen introduit par les...

Des bateaux espagnols autorisés à pêcher dans les eaux marocaines

Quatre bateaux de pêche espagnols, basés dans le port de Barbate, ont été autorisés à reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, après avoir rempli les formalités...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à...

Nous vous recommandons

Espagne

Le FC Séville va-t-il céder Youssef En-Nesyri ?

Les rumeurs se font de plus en plus insistantes sur le départ cet été de l’international marocain Youssef En-Nesyri du FC Séville. Auteur d’une saison sensationnelle à Séville, le lion de l’Atlas a pris beaucoup de valeur sur le marché des...

L’Espagne « ne doit pas » changer sa position sur le Sahara

L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères pendant la Transition, et ancien délégué du gouvernement au pays basque, Marcelino Oreja, estime que l’Espagne, fidèle à ses principes et aux valeurs de l’Union européenne, ne devrait pas changer sa position...

Morad : « ils ne veulent pas de moi comme Espagnol »

Premier invité de la nouvelle saison de Lo de Évole sur La Sexta, le rappeur espagnol d’origine marocaine, Morad, a affirmé que le Maroc est son pays, bien qu’il soit né en Espagne.

Sahara : le Maroc a fait pression sur l’Espagne

Le Centre national de renseignement (CNI) a informé le gouvernement espagnol que l’entrée irrégulière de milliers de migrants à Sebta en mai 2021 faisait partie de la stratégie de pression du Maroc sur l’Espagne afin qu’elle change sa position sur le...

Le retour des mineurs de Ceuta au Maroc est « nul et non avenu »

Le parquet de l’Audience nationale considère que les rapatriements au Maroc des mineurs arrivés en masse à Ceuta en mai sont « nuls et non avenus », parce que la procédure légalement établie en la matière n’a pas été respectée » et qu’ils « portent atteinte au...

Union européenne

Les Marocains autorisés à venir en Suède

Quatorze pays non européens, dont le Maroc, sont autorisés à accéder à la Suède. La nouvelle a été rendue publique jeudi et sera effective à partir du 14 juillet, pour les voyageurs de ces pays.

Bilan satisfaisant de la première année de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE

Une rencontre a été organisée, les 8 et 9 décembre dernier entre le Maroc et l’Union européenne pour faire le point de la première année du protocole d’accord de pêche et mieux relancer la saison prochaine.

Economie / Partenariat : la France et le Maroc s’engagent pour promouvoir les secteurs d’avenir

La promotion du partenariat franco-marocain dans tous les secteurs est un impératif pour envisager l’avenir avec plus de sérénité, surtout dans ce contexte pandémique qui ébranle les économies. Le ministre délégué auprès du ministre français de l’Europe et...

Les agriculteurs canariens se plaignent (encore) des produits marocains

Les principales organisations d’agriculteurs des Îles Canaries demandent à l’Union européenne de modifier l’accord commercial avec le Maroc qui continue d’exporter la même quantité de produits agricoles sur le marché européen, malgré le départ du Royaume-Uni...

La pastèque marocaine est de bonne qualité

Depuis quelque mois, la pastèque marocaine fait l’objet d’une campagne de dénigrement, notamment en Europe, poussant le ministère de l’Agriculture à assurer sur la qualité de ce fruit très consommé par les Marocains et très prisé à...

Droits et Justice

Du nouveau sur l’assassinat des touristes scandinaves au Maroc

Une nouvelle audition a eu lieu devant la cour de cassation de Rabat dans le cadre de l’affaire de l’assassinat, en 2018, de deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil.

Aziz Akhannouch convoqué au tribunal

Le tribunal de Youssoufia a convoqué le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale dans le cadre d’une affaire liée à l’assurance d’une élève, victime d’un accident dans son collège, Sultan Moulay El...

Fusillade du café "La Crème" à Marrakech : peine de mort requise

Le ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de huit individus déjà condamnés en première instance pour leur implication dans la fusillade du café « La Crème » à Marrakech.

Les victimes du scandale de Bab Darna réclament leur argent

Plusieurs victimes du scandale immobilier Bab Darna ont organisé, jeudi 23 novembre, un sit-in devant la Cour d’appel de Casablanca, lors de la comparution du PDG du groupe immobilier, Mohamed El...

Nîmes : procès d’un "go-fast" entre le Maroc et la France

Le tribunal de Nîmes examinait, lundi, une affaire de go fast de 108 kg de résine de cannabis, adossé à un snack qui tient lieu de quartier général, à un réseau de trafiquants marocains, installé dans le quartier des...

Pêche

L’Andalousie veut le maintien de l’accord de pêche Maroc-Europe

Le président du Conseil de l’Andalousie, Juanma Moreno, a demandé mercredi aux autorités espagnoles de « veiller aux intérêts de la flotte de pêche espagnole au Maroc », suite à la décision du tribunal de l’Union européenne (TUE) d’annuler les accords de pêche...

Bilan satisfaisant de la première année de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE

Une rencontre a été organisée, les 8 et 9 décembre dernier entre le Maroc et l’Union européenne pour faire le point de la première année du protocole d’accord de pêche et mieux relancer la saison prochaine.

Les Russes viendront pêcher au Maroc

Un nouvel accord de coopération a été signé entre le Maroc et la Russie en matière de pêche maritime. Il remplace celui de 2016, qui a expiré en mars 2020, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche...

80 000 truites arc-en-ciel lâchées dans le fleuve d’Oum Er-Rbia

Dans le cadre de la valorisation et à la sauvegarde du patrimoine naturel du Maroc, quelque 80 000 truites arc-en-ciel ont été déversées dans des sources du fleuve d’Oum Er-Rbia.

Fermes piscicoles marocaines dans les îles Chafarines : la justice espagnole rend sa décision

Le parquet espagnol ne considère pas comme un délit l’installation par le Maroc de fermes piscicoles près des îles Chafarinas, et a donc décidé de clore l’enquête ouverte à la suite de la plainte déposée par le député du Parti populaire (PP), Fernando Gutiérrez...