Ils avaient investi dans l’immobilier au Maroc et se sont fait arnaquer

3 avril 2017 - 12h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Huit ans après l’arrêt des travaux du « Paradise Beach and Golf Resort » à Tanger, les investisseurs ont à nouveau manifesté à Londres et demandé l’intervention du roi Mohammed VI.

Le 27 mars dernier, environ 200 investisseurs ont manifesté devant l’ambassade du Maroc pour exiger les 35 millions de livres sterling investis il y a une dizaine d’années dans ce projet porté par l’agence immobilière Prestige Properties, rapporte le site TelQuel.

Une lettre ouverte, accompagnée d’une pétition de 19 pages, a été directement adressée au roi Mohammed VI, explique Claire Panay qui fait partie du collectif des victimes, ajoute la même source. « C’est notre dixième année d’attente, on ne voit pas le bout de ce scandale immobilier », s’est-elle inquiétée, précisant que « les parlementaires anglais commencent à s’intéresser à la question, une cinquantaine se sont mis en contact avec l’ambassade et nous ont soutenu le jour de la manifestation ».

L’ex-gérant de la société Atlantic Beach Paradise Resort (ABPR), Larbi Tadlaoui, a été condamné le 22 septembre dernier à 20 mois de prison pour escroquerie et inexécution d’un contrat et devrait repasser bientôt en appel où il risque jusqu’à cinq ans de prison, fait savoir l’une de ses avocates françaises Elsa Arfi.

En tout, 915 millions de dirhams ont été investis dans ce projet qui devait être finalisé dans un délais de 36 mois mais les travaux sont à l’arrêt depuis 2007 et depuis plus rien. En cause, selon l’avocate de Larbi Tadlaoui, l’incapacité de l’Etat à créer des infrastructures car dès 2009, on s’est rendu compte que des travaux supplémentaires n’avaient pas été anticipés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Mohammed VI - Grande-Bretagne - Tanger - Arnaque - Ambassade du Maroc à Londres - Larbi Tadlaoui

Aller plus loin

La majorité des cas de spoliation immobilière concernent les Marocains du monde

Depuis la lettre de décembre dernier du roi Mohammed VI appelant à mettre fin au phénomène des spoliations immobilières, près d’une soixantaine de cas ont été pris en charge...

Spoliation immobilière : des MRE des Etats-Unis font appel au roi Mohammed VI

Une lettre a été adressée au roi Mohammed VI par l’Association droit et justice au Maroc à propos des spoliations immobilières dont de nombreux Marocains du monde ont été...

Ce MRE a perdu 100.000 euros dans une arnaque immobilière au Maroc (vidéo)

Après 25 ans de dur labeur en Espagne, ce Marocain est rentré au pays pour y investir 100.000 euros dans l’achat d’un local. Mais la vente a été annulée suite à une action en...

Marrakech : une conseillère communale arrêtée pour avoir arnaqué un investisseur kowétien

Accusée d’escroquerie envers un investisseur koweïtien, une conseillère communale (FFD), de l’arrondissement de Sidi Youssef ben Ali à Marrakech a été arrêtée puis placée en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Achat de logement au Maroc : les notaires baissent les prix

Les notaires vont accompagner et soutenir les citoyens à travers tout le Maroc, tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028). Une convention a été signée dans ce sens.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.

Quand Jeune Afrique encense Mohammed VI

Dans une analyse, François Soudan, directeur de la rédaction du magazine Jeune Afrique, a décortiqué le règne de Mohammed VI, mettant en avant la détermination, la vision claire et le bon sens du monarque marocain qui a su s’adapter aux exigences du...