Bruxelles : le meurtrier de Leïla Zahiri condamné à 24 ans de prison

29 octobre 2021 - 16h40 - Belgique - Ecrit par : G.A

Jeudi noir pour Abdelkader Bouajaja, condamné par la cour d’assises de Bruxelles à 24 ans de prison, pour le meurtre à Molenbeek-Saint-Jean le 3 septembre 2019, de Leïla Zahiri, sa compagne. Malgré le témoignage de son ex-épouse qui l’a décrit comme un homme «  introverti et calme  », il a été reconnu coupable par le jury.

Après son arrestation, Abdelkader Bouajaja avait confié aux enquêteurs qu’il ne se rappelait plus de ce qui s’est réellement passé ce jour-là puisqu’il avait pris de la cocaïne. Aucune circonstance ne lui a été accordée compte tenu de la violence du meurtre. Le jury et les trois juges professionnels de la cour se sont fiés à l’autopsie faite sur le corps de la victime, en relevant « la gravité extrême des faits » ainsi que « la violence et l’acharnement dont l’auteur a fait preuve ».

À lire : Bruxelles : procès du meurtrier de Leïla Zahiri

Le jury a pris sa décision en tenant également compte de ce qu’a fait l’accusé après avoir commis son forfait. « Il a transporté le corps dans la douche, l’a nettoyé à l’eau de javel, et il a envoyé ensuite des SMS à la victime pour se forger un alibi ». En dernier lieu, le jury a tenu compte des antécédents judiciaires de l’accusé, condamné à plusieurs reprises pour des actes de violence.

À lire :Texas : le tueur d’Adil Dghoughi arrêté

Durant l’enquête, il a été clairement établi que Abdelkader Bouajaja s’est bien rendu chez sa compagne le soir du 3 septembre 2019, qu’il s’est disputé avec elle, l’a étranglée, l’a poignardée, et pour effacer ses traces, il a déplacé le corps de la victime dans la douche et a tenté de nettoyer les preuves de son passage à l’eau de javel. Pour le jury, il y a suffisamment d’éléments qui prouvent que l’accusé a agi dans l’intention de tuer.

Sujets associés : Bruxelles - Procès - Prison - MRE

Aller plus loin

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Bruxelles : l’effroyable meurtre de Rachida, assassinée par son mari

Le 15 octobre dernier, les habitants de Zelik à Bruxelles ont été choqués par l’effroyable meurtre de Rachida, une femme d’origine marocaine âgée de 52 ans qui s’apprêtait à...

Report du procès de Saïd Radi pour tentative de meurtre sur son frère

Le tribunal de première instance de Sidi Slimane a décidé de reporter au 22 décembre le procès de Saïd Radi, président de la commune, également membre de la chambre agricole de...

Ashraf Sekkaki, le roi de l’évasion, condamné à 4 ans de prison

Ashraf Sekkaki, 39 ans, en prison au Maroc depuis 2009, a été condamné par la cour correctionnelle d’Anvers à quatre ans de prison pour blanchiment d’argent, intimidation et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...