Calvaire des migrants marocains bloqués en Algérie

16 août 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors qu’ils voulaient rejoindre la Libye, bon nombre de migrants marocains se retrouvent bloqués dans des centres de rétention en Algérie. Vivant dans des conditions très difficiles, ils demandent aux autorités algériennes d’accéder à leur demande de rapatriement et d’accélérer la procédure d’expulsion vers le Maroc.

Ils sont de dizaines de jeunes hommes venus de différentes régions du royaume à passer les frontières entre le Maroc et l’Algérie, pour rallier la Libye dans l’espoir de rejoindre l’Europe. Mais leur rêve s’est éteint. Ils ont été arrêtés aux frontières puis conduits au centre de rétention en Algérie. Depuis, ils vivent un calvaire. « Ceux bloqués ici souffrent avec tous les sens du terme, notamment en ce qui concerne la nutrition faite essentiellement d’un “bouillon” avec du pain rassis. Ce qui rend plus difficile l’attente de la déportation au Maroc », confie à Hespress l’un des détenus. À cela s’ajoutent les problèmes de disponibilité d’eau potable et de manque d’hygiène.

À lire : Le calvaire des Marocains bloqués en Algérie

Les jeunes Marocains bloqués dans les centres de rétention en Algérie ont beau crier leur ras-le-bol, casser les fenêtres du centre de rétention, demander aux autorités algériennes d’accéder à leur demande et d’accélérer la procédure d’expulsion vers le Maroc, mais rien y fera. Leurs noms ne figurent pas sur les listes de Marocains qui seraient bientôt expulsés de l’Algérie. À propos des procédures d’expulsion, la même source précise que des détenus marocains qui ont passé une courte période en rétention administrative ont été expulsés dans un délai d’environ un mois, tandis que 12 jeunes originaires de Khouribga ont été exclus pour des raisons inconnues. Or, ceux-ci avaient signé les documents d’expulsion depuis plusieurs semaines.

À lire : Le rêve brisé des migrants en France

« Les services consulaires dans la capitale Alger et la wilaya de Sidi Bel Abbas répondent aux demandes et aux questions des Marocains détenus sur le territoire algérien, mais la détention administrative dans laquelle se trouvent les jeunes originaires de Khouribga relève de la Wilaya de Tiaret, relevant du consulat d’Oran », a expliqué le détenu marocain, insistant que ce dernier « en manque de réactivité  » ne répond pas aux demandes des Marocains bloqués là-bas.

Sujets associés : Immigration clandestine - Libye - Expulsion - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des Marocains bloqués en Algérie se retrouvent en prison

Environ 200 ouvriers marocains, bloqués en Algérie depuis la fermeture des frontières, ont lancé un appel au ministère des Affaires étrangères. Certains ont été transférés dans des...

Le calvaire des Marocains bloqués en Algérie

Les Marocains bloqués en Algérie à cause de la crise sanitaire, dénoncent les conditions inhumaines dans lesquelles ils vivent. Cette situation préoccupe le Forum marocain pour...

Le rêve brisé des migrants en France

De nombreux hommes et de femmes originaires d’Afrique du Nord choisissent d’immigrer en France via l’Espagne, au péril de leur vie, à la recherche d’un avenir meilleur. Une fois...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Espagne : baisse notable du flux migratoire après la reprise des relations avec le Maroc

Le Maroc a renforcé les contrôles aux frontières depuis la reprise de ses relations avec l’Espagne, ce qui a permis de réduire considérablement les arrivées de migrants dans la péninsule.

Des policiers blessés dans un assaut de migrants sur la clôture de Melilla

Un groupe de 119 migrants subsahariens est entré illégalement à Melilla ce lundi, en traversant la haute clôture métallique qui sépare la ville autonome du Maroc.

Espagne : le parti Vox propose de renforcer la sécurité sur l’îlot Persil

Le parti d’extrême droite Vox de Ceuta propose l’installation d’un poste permanent de la Garde civile sur l’îlot du Persil (Leila) afin de renforcer « le contrôle et la surveillance » dans le détroit de Gibraltar devenu une plaque tournante du trafic de...

Espagne : deux Marocains poursuivis pour trafic de mineurs

Un homme et une femme d’origine marocaine, l’un traducteur et l’autre cuisinière dans un centre de mineurs à Oviedo (nord de l’Espagne), ont été arrêtés par la police pour appartenance à un réseau de trafic de mineurs démantelé en...

L’Europe a « calmé les ardeurs du Maroc »

Le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, a indiqué que la crise migratoire de Ceuta est une « attaque du Maroc contre la frontière extérieure de l’Union européenne. Une attaque organisée, préméditée et hybride » dont les...

Libye

Pour le Maroc "la Libye n’est pas un fonds de commerce diplomatique"

Le Maroc, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, vient à nouveau, de préciser sa position sur la crise libyenne.

Calvaire des migrants marocains bloqués en Algérie

Alors qu’ils voulaient rejoindre la Libye, bon nombre de migrants marocains se retrouvent bloqués dans des centres de rétention en Algérie. Vivant dans des conditions très difficiles, ils demandent aux autorités algériennes d’accéder à leur demande de...

Le terroriste marocain Abu Zubeir Al-Maghribi raconte son incarcération en Iran

Le Marocain Abu Zubeir Al-Maghribi, ancien membre marocain de l’organisation terroriste islamiste Al-Qaïda, actuellement détenu en Libye, raconte l’histoire de son incarcération en Iran.

La Tunisie exclut le Maroc du Maghreb arabe

Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), également leader du parti islamiste Ennahdha a appelé à une Union du Maghreb à trois qui devrait être composée de la Libye, l’Algérie et de la Tunisie. Cette proposition qui exclut...

Belgique : deux Marocains s’évadent de la prison d’Arlon

Deux Marocains en séjour irrégulier en Belgique ont réussi à s’évader de la prison d’Arlon le soir du réveillon tandis qu’un troisième, un Libyen, a été freiné dans son élan. Ils auraient bénéficié d’une aide...

Expulsion

Un MRE de France risque l’expulsion pour radicalisation

Le tribunal correctionnel de Montauban a ordonné le placement en détention du Marocain, Mohamed A., en attendant son expulsion au Maroc. Il avait été condamné en juillet pour risque de radicalisation.

Mauvaise nouvelle pour les Marocains demandeurs d’asile aux Pays-Bas

Les Marocains dont les demandes d’asile aux Pays-Bas n’ont pas abouti seront placés en détention, en attendant leur expulsion vers le Maroc. Ainsi en a décidé lundi le Conseil d’État, assurant que l’expulsion sera effectuée dans un « délai raisonnable...

L’Espagne expulse le salafiste marocain Mohamed Badaoui

Le salafiste marocain Mohamed Said Badaoui, détenu depuis un mois au Centre d’internement des étrangers (CIE) de Barcelone, a été expulsé samedi au Maroc par les autorités espagnoles.

Suisse : le coronavirus fait libérer un Maghrébin de prison

Le tribunal fédéral de Zurich a ordonné, mardi 28 juillet, la libération d’un requérant d’asile d’origine maghrébine condamné à 34 mois de prison assortie d’une expulsion pour 9 mois. Motif évoqué : son renvoi ne peut être effectif en raison de la crise...

Algérie : les Marocains dans la hantise de l’expulsion

En Algérie, les Marocains vivent désormais dans la hantise de l’expulsion depuis la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Ils redoutent la situation de 1976, où plus de 350 000 Marocains ont été renvoyés en raison de la...

Rapatriement

Retour des mineurs : le Maroc n’a pas fourni les renseignements demandés par l’Espagne

L’Espagne attend toujours les informations demandées au Maroc sur les 700 mineurs non accompagnés encore à Ceuta, pour lancer la procédure de leur rapatriement.

Retour des mineurs au Maroc : Sanchez prêt à accompagner Ceuta

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez s’est engagé à accorder plus de moyens à Ceuta afin de faciliter le retour des mineurs au Maroc. En attendant, l’opération est suspendue par la justice de Ceuta qui a jugé qu’elle s’est déroulée en...

Des Marocains bloqués en Turquie rapatriés

Le Maroc, ces derniers jours, multiplie les opérations de rapatriement de ses ressortissants bloqués dans de nombreux pays à travers le monde, à cause de la pandémie du covid-19. Certains ont pu quitter samedi la Turquie, pendant que d’autres, encore...

Bloqué au Maroc dans son camping-car, un couple appelle Macron au secours

Un couple camping-cariste originaire de l’Ain se retrouve coincé sur un parking du centre commercial à Fès depuis plus d’un mois et demi. Il appelle le président de la République française, Emmanuel Macron, à user de son pouvoir pour que son rapatriement soit...

La justice espagnole ouvre une enquête sur le retour de mineurs au Maroc

Le parquet général vient d’ouvrir une enquête sur l’opération de rapatriement au Maroc des quelque 800 migrants mineurs arrivés à Ceuta en mai dernier. La justice espagnole qui n’a pas été informée de cette opération, veut tout savoir sur les conditions de...