Recherche

Où sont les caractères amazighs sur la nouvelle carte d’identité ?

© Copyright : DR

6 octobre 2019 - 17h00 - Société

Le Rassemblement mondial Amazigh au Maroc a marqué, dans une correspondance adressée à Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), sa surprise quant à « l’absence totale de la langue Amazighe et de son caractère officiel, le Tifinagh », dans le nouveau modèle de la Carte d’Identité nationale (CIN), que son institution s’apprête à lancer dès 2020.

« L’État doit rédiger tous ses documents officiels, y compris la carte d’identité nationale, le passeport et d’autres documents en langue Amazighe avec son alphabet Tifinagh en plus de la langue arabe ».

C’est en ces termes que s’est adressé l’organisme Amazigh au patron de la Direction générale de la Sûreté nationale dans sa correspondance.

Il a rappelé à Hammouchi que la Constitution marocaine a approuvé, dans son 5e article, le caractère officiel de la langue amazighe en plus de la langue arabe.

De même, le Rassemblement mondial Amazigh que préside Amina Ibnou Cheikh a également rappelé à la DGSN l’adoption du Tifinagh par le Roi Mohammed VI, le 10 février 2003, en tant que lettre officielle pour l’expression écrite en langue Amazighe.

Par la suite, l’organisme amazigh a plaidé pour l’intégration de la langue Amazighe avec son caractère Tifinagh dans la nouvelle génération de CIN que la DGSN envisage de lancer, en début 2020.

Son souhait, ajoutera-t-elle, c’est de voir également « la langue amazighe, en plus de la langue arabe, sur tous les véhicules, voitures, quartiers généraux, façades d’administration et uniformes des Gardiens de la paix ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact