Recherche

Affaire Najib Zaimi : le commissaire Mohamed Jelmad innocenté et réhabilité

© Copyright : DR

25 octobre 2021 - 18h00 - Société - Par: S.A

La justice marocaine a définitivement innocenté le commissaire Mohamed Jelmad condamné en 2010 à 3 ans de prison pour tentative de corruption dans l’affaire Najib Zaimi du nom du tristement célèbre trafiquant de drogue. De son côté, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a réhabilité l’officier de police.

L’honneur du commissaire Mohamed Jelmad enfin lavé. La Cour d’appel administrative a annulé la décision de sa révocation du corps de la police nationale, rapporte Le Collimateur. Une révocation prononcée en 2010. Tenant compte du jugement de la cour, le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, a réintégré l’ex-chef du district avec le grade de contrôleur général.

À lire : Fès : un officier de police arrêté pour corruption

Mohamed Jelmad avait permis le démantèlement de plusieurs réseaux de drogue dont celui du trafiquant Najib Zaimi à Nador, où il était chef du district. Mais il avait été accusé de tentative de corruption dans l’affaire Zaimi. En 2010, il sera condamné à 3 ans de prison. En 2012, Najib Zaimi, lui, écopera de la peine de mort pour trafic international de drogue, séquestration et assassinat. Plusieurs membres de sa famille, mais aussi des gendarmes, des éléments des forces auxiliaires, un militaire, un caïd et d’autres accusés ont été condamnés à des peines de prison ferme.

Insatisfait du verdict, Mohamed Jelmad s’est démené pour laver son honneur. En 2019, la cour d’appel de Casablanca a rendu une décision en sa faveur. L’officier a été innocenté de toute appartenance au réseau du trafic de drogue.

Mots clés: Drogues , Corruption , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Prison , Trafic

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact