Maroc : prison et forte amende dans le projet de loi sur le code numérique

15 décembre 2013 - 20h30 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Le projet de loi sur le code numérique fait polémique au Maroc. Le texte prévoyant des peines allant jusqu’à cinq ans de prison et 100.000 DH d’amende à l’encontre des éditeurs de sites internet, ou de moyens de communication numériques, reconnus coupables d’avoir détourné, espionné ou stocké des communications privées, sera examiné la semaine prochaine par le gouvernement.

La mesure prévoit également des sanctions sévères contre les personnes publiant des données permettant la fabrication de dispositifs de destruction fabriqués à base de matériaux explosifs, ou de matières nucléaires.

La publication et l’utilisation d’images d’enfants mineurs de façon immorale, sont aussi condamnées par ce texte, qui autorisera les éléments de la police judiciaire à participer à des échanges électroniques avec des pseudonymes.

Le projet de loi régira toutes les activités liées à internet, dont la publicité et le marketing électroniques, l’échange électronique des données juridiques, la protection du consommateur, la sécurité des services publics, l’externalisation et la sécurisation des systèmes d’information, et la lutte contre le spamming et le courrier indésirable.

Le texte s’inscrivant dans le cadre de la stratégie nationale pour la société de l’information et de l’économie "Maroc Numeric 2013", lancée en 2009, vise à sensibiliser les acteurs de la société à la sécurité des systèmes d’information et la promotion des investissements numériques.

Mise à jour : Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, vient de retirer le projet de loi sur le code numérique.

Tags : Droits et Justice - Presse - Lois - Piratage - Prison - Externalisation - Maroc Numeric 2013

Nous vous recommandons

French Montana met fin à son clash avec 50 Cent

Le rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, assure qu’il n’est plus en conflit avec le New-yorkais 50 Cent.

La Turquie répond au cri de détresse d’une mère marocaine

Répondant au cri de détresse d’une mère marocaine, la Turquie a assuré samedi le transport de Yunus, un enfant de deux mois atteint d’une maladie génétique rare, d’Utrecht aux Pays-Bas, vers Ankara, afin qu’il puisse être soigné. Ses parents l’ont...

La scène hilarante de Rosella Ayane lors du match Maroc-Nigeria

Les Lionnes de l’Atlas se sont imposées aux tirs au but face à l’équipe du Nigeria sur le score de 5 buts à 4 (1-1), au terme de la demi-finale disputée lundi au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat et ont filé, pour la première fois, en finale. Un...

Espagne : une Marocaine de 14 ans tuée à Jaen

Le corps sans vie d’une jeune fille marocaine de 14 ans a été retrouvé mardi à Jaén, en Espagne. L’auteur présumé du meurtre a lui-même appelé le service de police après avoir commis son forfait.

Un hôtel marocain dans le top 10 mondial

Trois palaces marocains figurent dans le top 100 des meilleurs hôtels de luxe du monde pour l’année 2022. C’est ce qui ressort du classement d’un magazine spécialisé.

Abdelrazzak Hamdallah est « arrogant », selon Lekjaa

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, s’est exprimé sur les différends entre le sélectionneur national et certains joueurs marocains, dont Abdelrazzak Hamdallah, attaquant du club saoudien d’Al...

Le Gendarme était .. un trafiquant de drogue

Alors qu’il suivait une formation à la caserne mobile de la Gendarmerie royale de Nouaceur pour devenir chef de poste, un sergent de la gendarmerie a été arrêté pour son implication présumée dans un réseau international de trafic de...

L’émir de Dubaï récompense le Marocain pour son geste héroïque (vidéo)

Un Marocain et trois autres hommes ont reçu une récompense de la part de l’émir de Dubaï, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, pour avoir sauvé une chatte enceinte le mois dernier.

Maroc : bonne nouvelle pour les soignants

Bonne nouvelle pour les milliers de soignants marocains. Ils vont enfin percevoir une autre tranche de la prime Covid promise par le gouvernement.

Deux crocodiles quittent Lyon pour le Maroc

Deux crocodiles — un mâle et une femelle — vont quitter Lyon en septembre pour le Maroc, où ils seront hébergés dans un environnement naturel.