Cours présentiels ou à distance : les écoles privées ont tranché

28 août 2020 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Certains responsables d’écoles privées ont informé les parents d’élèves qu’ils avaient opté pour l’enseignement présentiel, contrairement à la décision adoptée par le ministre marocain de l’Éducation nationale. Une initiative qui a été formulée comme une obligation et non pas comme une option.

Dans les lettres adressées aux parents d’élèves, les directeurs des écoles privées assurent les parents d’avoir pris toutes les mesures nécessaires pour protéger les élèves et les enseignants du coronavirus rapporte le quotidien Assabah. La distanciation physique, aussi bien dans la cour de récréation que dans les bus scolaires, sera respectée, garantissent-ils. C’est dire que les directeurs des écoles privées refusent de suivre le ministère de l’Education nationale qui donne bel et bien le choix aux parents d’élèves, et non aux écoles, des cours en présentiel ou à distance.

Ces responsables d’école avaient fait savoir que les cours à distance auraient des répercussions financières, sociales et éducatives néfastes sur l’enseignement fondamental et sur la stabilité des personnels éducatifs lors de la rencontre de leurs représentants avec le ministre de tutelle.

Pourtant, cette formule constitue, en pleine crise épidémique, un danger pour les élèves et leurs parents, comme cela a été prouvé en Géorgie et en Allemagne, notamment.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les lycées français au Maroc privilégient le présentiel

Le lycée français International André Malraux (LFIAM) de Rabat a décidé que les cours se déroulent en présentiel dès la rentrée scolaire prochaine.

Veille de rentrée scolaire au Maroc : entente impossible entre parents et écoles privées

A la veille de la rentrée scolaire, les parents désireux d’inscrire leurs enfants dans les établissements publics se retrouvent face à un écueil : l’absence du document...

Les élèves marocains retourneront-ils à l’école ?

Le ministère de l’Éducation nationale s’active pour que la rentrée scolaire 2020-2021 se passe dans de bonnes conditions. Et pour y arriver, Said Amzazi a annoncé dimanche, que...

Maroc : pas de report de la rentrée scolaire malgré le coronavirus

Le ministre marocain de l’Éducation nationale Saaid Amzazi est formel  : il n’y aura pas de report de la rentrée scolaire compte tenu de l’évolution imprévisible de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.