Recherche

Le Covid-19 fait chuter le nombre de naissance au Maroc

© Copyright : DR

15 mai 2021 - 19h20 - Société - Par: J.D

Les naissances au Maroc durant l’année 2020 ont fortement baissé. Le nombre de nouveau-nés a chuté d’environ 100 000 par rapport à 2019, soit une chute de 4 %. La pandémie du Covid-19 est pointée du doigt comme facteur générant le manque du désir d’avoir des enfants.

Selon les chiffres de l’état civil, le Maroc a enregistré une baisse d’environ 100 000 du nombre de nouveau-nés, au cours de l’année passée par rapport à 2019. De fait, le nombre des naissances est passé de 749 758 en 2019 à 660 391 en 2020.

Commentant ces chiffres, le professeur Omar Sefrioui, spécialiste en obstétrique-gynécologie et président de la Société marocaine de médecine de reproduction et de médecine fœtale (SMMR), a révélé qu’au Maroc et dans le reste du monde, il y a eu une baisse significative du désir d’avoir des enfants depuis le déclenchement de la crise du Covid-19, en raison de la peur de l’avenir et ce particulièrement au cours des premiers mois de la pandémie.

«  Même après la levée de la quarantaine imposée au Maroc pour limiter la propagation du virus, le taux de fécondité n’a pas connu d’augmentation notable, car il existe un consensus parmi la plupart des couples pour reporter l’idée de procréation, en raison des conséquences économiques imposées par la pandémie  », a fait observer le professeur Sefrioui, joint par SNRT.

En termes de perspectives, le professeur Sefrioui prévient que le nombre de nouveau-nés augmentera certainement mais pas au point d’atteindre les chiffres des années 2018 et 2019. En effet, «  les couples marocains ont été durement touchés financièrement par la crise économique imposée par la pandémie. Ils ont donc besoin de beaucoup de temps pour retrouver une vie normale  », a expliqué le président de la Société marocaine de médecine de reproduction et de médecine fœtale.

La diminution du nombre de nouveau-nés liée au manque du désir d’avoir des enfants n’est pas propre au Maroc mais à la plupart des pays du monde. Comme l’indiquent les statistiques mondiales, la pandémie a contribué de manière directe à la baisse des naissances à hauteur de 4 %.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Etude , Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact