Des bilans officiels du Covid-19 très sous-estimés selon l’OMS

22 mai 2021 - 06h40 - Monde - Ecrit par : A.T

L’organisation mondiale pour la Santé (OMS) préconise de nouvelles méthodes statistiques pour dénombrer les morts du Covid. Selon l’organe de L’ONU, le Covid a causé l’an dernier au moins trois millions de morts directes et indirectes, tandis que le nombre de décès officiels attribués au virus s’est élevé à environ 1,8 million.

Vendredi, à l’occasion de la publication de son rapport annuel sur les statistiques sanitaires mondiales, l’OMS a déclaré que les bilans sur le nombre de morts liés directement ou indirectement à la pandémie de Covid-19 dans le monde en 2020 ont été « largement sous-estimés ».
Après ses calculs, Dr Samira Asma, sous-directrice générale chargée des données à l’OMS a estimé que la surmortalité causée par la pandémie est deux à trois fois plus élevée que les décès attribués au Covid-19 depuis l’apparition des premiers cas fin 2019 en Chine.

L’experte précise dans le rapport qu’« Au 31 décembre 2020, des estimations préliminaires indiquent que le Covid-19 a causé au moins trois millions de morts directes et indirectes, tandis que le nombre de décès officiels attribués au virus s’est élevé à environ 1,8 million ».

En outre le rapport indique dans ce sens que certains pays prennent notamment du retard dans la notification des décès, tandis que des personnes meurent sans avoir été testées.

D’autres sont décédés de maladies pour lesquelles ils n’ont pas pu se faire soigner, soit par crainte d’aller dans les centres de santé, soit en raison des mesures de confinement, ajoute la même source.

Au vu des véritables chiffres de mortalité de l’épidémie, l’OMS préconise de nouveaux modèles statistiques et obtenir des données précises. L’écart entre la surmortalité causée par le Covid-19 et les bilans officiels du nombre de morts dus au coronavirus est lié à plusieurs facteurs, souligne l’organisation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Chine - Santé - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

OMS : le Maroc 1ᵉʳ pays dans la vaccination anti-Covid en Afrique

Le Maroc trône en première place au tableau de la campagne de vaccination sur le continent africain. Cette prouesse vient d’être reconnue et saluée par l’Organisation mondiale...

Selon l’OMS, il faudra plus qu’un vaccin pour vaincre le Covid-19

Alors que plusieurs pays se sont lancés dans la course au vaccin anti-Covid-19, Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient...

Covid-19 : des vaccins en essai clinique dans le monde entier (OMS)

Huit vaccins contre le covid-19 sont en essais cliniques, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 110 autres vaccins sont également à différents stades de développement...

L’OMS octroie deux millions de vaccins au Maroc

Le Maroc bénéficie d’une dose supplémentaire de 1, 881 160 doses dans le cadre de l’initiative Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La première prévision relative...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.