Cyber-conflit ouvert entre les hackers algériens et marocains

27 octobre 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des hackers algériens revendiquent l’attaque de l’Université Mohammed V de Rabat. Ils expliquent par ailleurs les raisons qui les ont poussés à poser un tel acte.

« Nous sommes Anonymous Algérie, nous répondons résolument à l’Université Mohammed VI de Rabat. Nous avons piraté plus de 75 gigaoctets de bases de données, contenant tous les documents, cartes d’identité, CV, diplômes académiques, et images personnelles des étudiants, des enseignants et du personnel », précise ce groupe récemment formé et comptant 3 000 membres via un post de FalconFeedsio sur X. Ils expliquent avoir orchestré cette cyberattaque en réponse à une attaque menée par des groupes marocains contre l’Université des Frères Mentouri Constantine, en Algérie.

À lire : Des hackers algériens s’en prennent à des sites marocains

Ce n’est pas la première fois que des hackers algériens revendiquent des attaques contre des sites marocains. Fin décembre 2022, ils avaient piraté le site du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. Les auteurs de l’attaque avaient subtilisé et partagé des milliers de données sensibles couvrant toutes les régions du royaume gratuitement sur la plateforme Breached.vc. Le 17 décembre, ils avaient orchestré une cyberattaque contre l’université Cadi Ayyad de Marrakech. Une attaque de plus grande ampleur, car plus de 1,8 million de données personnelles, notamment bancaires avaient été subtilisées, vendues sur la plateforme à environ 30 euros.

À lire :Maroc : 577 cyberattaques détectées et neutralisées en 2021

« Une catastrophe qui nous interpelle sur la place que devrait occuper la cybersécurité au sein de nos institutions publiques. La protection de données personnelles sensibles doit être une priorité. Cette attaque de l’université Cadi Ayyad et du ministère démontre que notre capacité à protéger ces données reste vulnérable, d’autant plus que ces données ne sont pas cryptées », déclarait à La Vie éco l’expert en cybersécurité Badr Bellaj.

Sujets associés : Algérie - Hi Tech - Education - Université Mohammed V de Rabat

Aller plus loin

Maroc : des hackers s’en prennent aux comptes bancaires

Les appels à la vigilance se multiplient face au nombre de plaintes reçues par les banques marocaines. Plusieurs clients ont signalé des tentatives de piratage de leur compte...

L’Algérie derrière la cyberattaque contre la Map ?

L’Agence de presse marocaine MAP a été la cible d’une attaque par déni service (DDOS) en début de semaine. Celle-ci intervient quelques jours à peine après celle qui a touché...

Des hackers algériens s’en prennent à des sites marocains

Le site officiel de l’université des sciences de Fès est visé par une cyberattaque orchestrée par un hacker algérien.

Maroc : 577 cyberattaques détectées et neutralisées en 2021

La Direction générale de la sécurité des systèmes d’information (DGSSI) a réussi l’année dernière à détecter et neutraliser environ 577 cyberattaques lancées contre des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Un nouveau campus pour 2000 étudiants à Rabat

Le Groupe OCP a annoncé avoir obtenu le soutien de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), organisme du groupe de la Banque mondiale, pour la garantie des prêts finançant un nouveau campus UM6P à Rabat.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Ihssane Hadir remporte le concours de lecture arabe du Maroc

Les rideaux sont tombés sur la 6ᵉ édition de l’Arab Reading Challenge au Maroc, avec le sacre d’Ihssane Hadir. Elle battu plus d’un million d’élèves marocains qui ont participé à ce concours national.