Diana Holding veut étendre ses activités en Afrique

7 février 2022 - 15h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le géant marocain de l’agroalimentaire, Diana Holding, préparerait un « réalignement stratégique » de ses métiers (viticulture, arboriculture, embouteillage, oléiculture) et envisagerait d’investir dans les prochains mois pour le développement de l’entreprise en Afrique.

Diana Holding, sise dans le quartier huppé de Souissi à Rabat, veut rayonner sur le continent. Depuis trois mois, Rita Maria Zniber, la présidente du groupe, et son fils Leyth, récemment nommé Chief Operating Officer (COO), échangent avec des consultants, banquiers et avocats pour étudier les possibilités de croissance externe du groupe, notamment en Afrique centrale.

L’objectif du groupe est d’augmenter sa capacité de production et de renforcer ses chaines de distribution continentales, dans un contexte de crise sanitaire marqué par la hausse des prix du transport international, croit savoir La Tribune Afrique. Dans ce sens, Diana Holding s’active pour lancer dans les prochains jours une revue stratégique de son portefeuille afin d’en examiner la cohérence avec ce projet d’investissement majeur.

Le Boston Consulting Group (BCG) ou le géant américain Mc Kinsey, très actifs dans le royaume, ou encore le cabinet marocain Valyans pourraient être recrutés pour cette mission. Pour le moment, seul le comité exécutif de Diana Holding serait dans la confidence de ce projet. Ceci, pour éviter toutes convoitises de la part de ses concurrents.

Sujets associés : Développement - Alimentation - Agriculture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Agriculture : la société israélienne SupPlant étend ses activités au Maroc

Une société israélienne spécialisée dans « l’agriculture de précision » et « l’agriculture intelligente » du nom de SupPlant, a annoncé son intention de s’étendre au...

La BERD étend ses activités en Afrique du Nord

La BERD, Banque européenne de reconstruction et de développement, va étendre ses activités en l’Afrique du Nord et au Proche Orient. Cette annonce a été faite en marge de...

BCG Digital Ventures ouvre un centre d’innovation à Casablanca

BCG Digital Ventures (BCGDV), la branche d’innovation et de création d’entreprise de Boston Consulting Group (BCG), lance trois nouveaux centres dont un à Casablanca. La firme est...

De lourdes sanctions contre Diana Holding et Rita Zniber en France

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a condamné Diana Holding, premier groupe agroalimentaire du Maroc et sa présidente Rita Maria Zniber, tous deux actionnaires de Marie...

Nous vous recommandons

Développement

Une rencontre sur le rôle des MRE dans le développement du Maroc à Paris

Les Marocains résidant à l’Étranger (MRE) constituent des acteurs importants du développement du royaume. La problématique a été une fois encore, au centre d’une rencontre tenue à Paris, à l’initiative de l’association franco-marocaine « Dynamic Maroc....

Dakhla fait les yeux doux aux MRE

Le Consulat général du Maroc à Strasbourg a organisé un webinaire à l’intention de la diaspora marocaine basée dans la région. Le but est de présenter à ces potentiels investisseurs, les opportunités d’investissements à Dakhla, cette région qui de par sa...

Standard & Poor’s dégrade la note du Maroc

L’agence de notation Standard & Poor’s a abaissé la note souveraine du Maroc de « BBB-/A-3 » à « BB + / B ». C’est ce qui ressort de l’évaluation publiée le 2 avril.

Nouveau record pour l’usine Renault de Tanger

Quatre ans après avoir célébré la production d’un million de voitures, l’usine Renault-Nissan de Tanger a bouclé la semaine dernière, la production du 2 150 000ᵉ véhicule. Depuis son installation au Maroc, le groupe Renault, même au plus fort temps de la...

Le Maroc, une exception en Afrique

La directrice du Trésor et des finances extérieures a déclaré que "le Maroc est le seul pays du continent africain à avoir des obligations notées "Investment Grade" sur le marché financier international.

Alimentation

Maroc : les prix stables malgré le coronavirus

Les données présentées par les services relevant de tous les départements ministériels concernés par l’approvisionnement, les prix et le contrôle indiquent une stabilité des prix pour la plupart des produits les plus consommés au niveau de toutes les régions...

Maroc/Relance économique : le gouvernement accompagne l’agroalimentaire

Les opérateurs de la filière de transformation des fruits et légumes vont bénéficier de la nouvelle stratégie de substitution aux importations du ministère de l’Industrie. Le gouvernement marocain vient d’adopter un projet de décret à cet...

Voici pourquoi les Marocains payent plus cher leur pain

Le prix du pain de blé dur a augmenté depuis quelques semaines au Maroc. La raison ? Une hausse des coûts des matières premières à l’international, se justifient les propriétaires de boulangerie et de...

Les Marocains de plus en plus intéressés par le Bio

Les aliments dont la production est respectueuse de l’environnement sont recherchés par les consommateurs marocains. Ce goût prononcé pour les produits bio, dans ce contexte sanitaire, se justifie par l’impact positif de ces aliments sur le système...

Pas de famine au Maroc

Contrairement à ce que certains Saoudiens et Émiratis agitent dans l’opinion en ces temps de covid-19, le Maroc ne fait aucunement face à une crise alimentaire. Avec ses terres agricoles, les Marocains produisent bien au-delà de leurs...

Agriculture

Le Maroc et la Russie veulent consolider leurs échanges commerciaux

Le renforcement des échanges commerciaux des produits agricoles compte désormais parmi les priorités du Maroc et de la Russie, avec notamment le «  corridor vert  » comme acte majeur de cette coopération. L’annonce a été faite par les responsables des deux...

Le Maroc, troisième producteur de pomme de terre au Maghreb

Le Maroc se hisse à la 3ᵉ place des gros producteurs de pomme de terre au Maghreb derrière l’Algérie et l’Égypte. Le royaume est en mesure d’augmenter ses ventes à l’exportation.

Vers une augmentation du prix du pain au Maroc ?

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Le prix du pain pourrait augmenter prochainement au Maroc, en raison de l’instabilité sur le marché national.

Le Maroc va-t-il mettre fin au "Chlorpyriphos" ?

Les pesticides à base de "Chlorpyriphos" pourraient être retirés du marché marocain. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) va statuer, lors de sa réunion de juillet prochain, sur le devenir de cette matière au plan...

Huile d’argan : le Maroc tente de protéger son trésor

Le Maroc a décidé de restreindre l’exportation de l’huile d’argan. Par cette mesure qui semble extrême, les autorités veulent protéger un terroir de plus en plus monopolisé par les multinationales de la...