L’eau "Sidi Hrazem" n’est pas contaminée

15 août 2020 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’eau "Sidi Hrazem" n’est pas nocive, vient d’affirmer le ministère de la Santé. Cette mise au point des autorités survient après plusieurs articles de presse sur une possible contamination de cette eau minérale très prisée des Marocains.

Le communiqué souligne que les informations agitées par certains médias «  concernant la non-conformité de l’eau “Sidi Hrazem” aux normes en vigueur sont liées à des faits qui remontent à plus de dix mois  ». Les services centraux et régionaux du ministère ont à plusieurs reprises, mené des opérations de contrôle, afin de vérifier si la société qui commercialise l’eau minérale “Sidi Hrazem” a mis en place «  les dispositions de sécurité sanitaire convenues après l’éclatement de l’affaire de contamination bactérienne de l’eau en question  ».

La dernière mission d’inspection a eu lieu en janvier dernier, et les résultats négatifs des analyses bactériologiques réalisées par le laboratoire du ministère de la Santé, prouvent que «  tout est désormais sous contrôle  ». Juste après cette inspection, «  la société a été autorisée à réactiver ses chaînes d’embouteillage et à reprendre la distribution normale de ses produits  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Ministère de la Santé - Fake news

Aller plus loin

L’eau "Sidi Harazem" dangereuse pour la santé ?

Plusieurs lots d’eau en bouteille de la marque "Sidi Harazem" seraient contaminés mais aucune alerte officielle n’a été donnée pour en prévenir la population.

L’eau minérale "Sidi Harazem" contaminée

Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé affirme que l’eau minérale de "Sidi Harazem" dont la production avait été suspendue est contaminée. C’est ce que révèlent des tests de...

Sidi Harazem retire les bouteilles d’eau contaminée

L’eau Sidi Harazem a été contrainte de réagir, en décidant de retirer du marché le lot de bouteilles contaminées.

Rabat : des robinets qui déversent une eau nauséabonde

Les habitants de plusieurs quartiers de Rabat notent qu’une eau nauséabonde coule des robinets. Ils appellent à l’ouverture d’une enquête et à des analyses physiologiques et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).