El Othmani s’en prend au ministère de l’Intérieur

28 juillet 2021 - 18h20 - Ecrit par : S.A

La suppression de plusieurs membres du Parti de la justice et du développement (PJD) a provoqué la colère de Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement, également secrétaire général du parti islamiste. Il dénonce une « fourberie politique » et « une cruauté politique » orchestrées par le ministère de l’Intérieur.

Lors de la présentation du programme électoral du PJD pour les prochains scrutins organisée le 26 juillet, le chef de file des islamistes s’est insurgé contre la décision du ministère de l’Intérieur relative à la suppression de plusieurs membres de son parti des listes électorales dans le cadre de leur mise à jour à l’approche des différents scrutins, sur la base de décisions judiciaires, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. « Plusieurs militants de notre parti se sont retrouvés du jour au lendemain rayés des listes électorales. Ils n’ont pas été informés, de même que la procédure législative en vigueur n’a pas été respectée », a-t-il dénoncé. Parmi eux, le président de la région Rabat-Salé-Kénitra et le président de la commission de l’Éducation à la Chambre des conseillers.

À lire : Les raisons de la suppression de certains membres du PJD des listes électorales

Selon le département de Abdelouafi Laftit, cette décision s’explique par le changement de domicile des personnes concernées. Celles-ci n’ont mené les démarches administratives nécessaires dans les délais impartis. Une justification qui est loin de convaincre le chef du gouvernement. « Cette approche nous étonne, a déclaré Saâdeddine El Othmani. […] Nous sommes étonnés devant ce comportement, nous refusons la manière avec laquelle il a été appliqué ». Il estime que ce comportement cible principalement le PJD.

Tags : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Saâdeddine El Othmani - Ministère de l’Intérieur Maroc

Aller plus loin

Les raisons de la suppression de certains membres du PJD des listes électorales

La suppression de plusieurs membres de partis politiques des listes électorales n’est pas du goût de certains organes et membres du Parti de la justice et du développement (PJD)...

Quotient électoral : le PJD crie au favoritisme

La bataille pour les législatives et les locales a démarré au Parlement. Remettant en cause le quotient électoral voté par la majorité des élus, le Parti justice et développement...

Nous vous recommandons

Eurowings Discover confirme le lancement de ses vols vers le Maroc

Sous réserve de restrictions de voyage liées à la pandémie de Covid-19, Eurowings Discover, nouvelle compagnie aérienne de loisirs du groupe Lufthansa, envisage de lancer des vols vers le Maroc et d’autres destinations. Son premier vol inaugural est prévu...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Plusieurs personnes arrêtées à Casablanca pour avoir mangé durant le ramadan

Plusieurs personnes ont été arrêtées dans un café à Casablanca pour avoir mangé durant le mois de ramadan.

France : un Marocain poignarde un « sorcier » qu’il accuse de la mort du roi du Maroc

Un Marocain résidant en France fait face à la justice française pour des faits d’agression à l’arme blanche. Il avait poignardé à quatre reprises un “sorcier” qu’il accuse de la mort de son fils et du roi du Maroc. Le délibéré sera rendu le 8 juin...

Rentrée scolaire 2021-2022 : voici les nouvelles dates d’examens

Suite au report de la rentrée scolaire au 1ᵉʳ octobre, l’année scolaire sera prolongée au mois de juillet 2022. Par conséquent, des modifications ont été ainsi apportées aux dates d’examens.

Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19 : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit...

Le Maroc pourrait retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs de gaz

La décision de l’Espagne de fournir du gaz au Maroc pourrait pousser celui-ci à retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs dans un avenir proche. Cette décision porte également un coup double à Alger qui espérait isoler Rabat et l’empêcher de tirer profit...

Vueling lance deux nouvelles liaisons au départ de Paris vers le Maroc

La compagnie Vueling prévoit de lancer pour la toute la première fois deux liaisons aériennes directes au départ de sa base de Paris-Orly vers le Maroc.

Variole du singe : le Maroc se met en état d’alerte

Face à la propagation de la maladie de la variole du singe en Europe et dans le monde, le Maroc a opté pour l’anticipation, en mettant en place un plan de veille et d’alerte sanitaire.

Un nouvel hôpital à un milliard de dirhams à Rabat

Dans le cadre du développement de son collège des sciences de la santé, l’Université internationale de Rabat (UIR) a prévu la création d’un nouvel hôpital multidisciplinaire.