Recherche

L’Espagne a-t-elle laissé filer une quantité importante de drogue vers le Maroc ?

© Copyright : DR

23 mai 2021 - 19h00 - Société - Par: S.A

Alors que l’Espagne a accusé le Maroc d’«  agression  » et de «  chantage  » suite à l’arrivée massive de migrants à Ceuta, elle semble laisser filer une importante quantité de drogue. Les services de sécurité marocains notamment la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont saisi, vendredi, une importante quantité de comprimés psychotropes et de cocaïne en provenance du port d’Algésiras.

Les éléments de la police marocaine en coordination avec la Douane au port de Tanger-Med ont procédé, vendredi dernier, à la saisie de 361 672 comprimés et de 4,477 Kg de cocaïne en provenance du port d’Algésiras en Espagne, rapporte Maghreb Intelligence. Cette opération intervient à un moment où les tensions sont montées d’un cran entre la péninsule ibérique et le Maroc.

Entre lundi et mardi, 8 000 migrants – dont 2 000 mineurs – sont entrés illégalement dans l’enclave espagnole de Ceuta. Une crise migratoire majeure pour l’Espagne doublée d’une crise diplomatique avec le Maroc. L’Espagne a accusé le Maroc d’«  agression  » et de «  chantage  ».

L’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne est à l’origine d’une crise diplomatique entre les deux pays.

Tout porte à croire, selon la publication, que l’Espagne a fermé les yeux sur cet important trafic de drogue.

Mots clés: Espagne , Drogues , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Algésiras

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact