Recherche

L’Espagne renforce ses réserves en gaz

© Copyright : DR

26 janvier 2022 - 12h20 - Monde - Par: A.P

L’Espagne continue de renforcer ses réserves de gaz, face à la difficulté de l’Algérie de l’approvisionner en gaz en quantité suffisante depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc.

Ces dernières semaines, l’Espagne n’a cessé de renforcer ses réserves de gaz. La société Enagás a déjà attribué 54 créneaux horaires supplémentaires aux compagnies gazières pour augmenter la capacité d’importation du gaz naturel liquéfié (GNL), fait savoir El Periódico. Il s’agit d’une « action préventive pour renforcer le système gazier et anticiper » d’éventuels problèmes de rupture, assurent les responsables d’Enagás.

À lire : L’Espagne a importé 69 % de gaz naturel liquéfié en décembre

« L’approvisionnement en gaz de l’Espagne est garanti. Nous disposons d’une infrastructure de regazéification qui permet un accès rapide au gaz naturel liquéfié par bateau », a indiqué la semaine dernière, Teresa Ribera, la vice-présidente et ministre de la Transition écologique. Depuis la fermeture fin octobre du gazoduc Maghreb-Europe, l’Espagne a importé près de 70 % de GNL à fin décembre, contre 47 % au cours du même mois de l’année précédente, selon les données d’Enagás.

À lire : L’Algérie a du mal à satisfaire l’Espagne en gaz

Malgré la difficulté de l’Algérie à satisfaire la demande de l’Espagne en gaz, elle reste le plus grand exportateur de gaz pour l’Espagne en 2021, avec 42 % du total, loin devant les États-Unis, le Nigeria, la Russie ou le Qatar. « Il est clair que nous sommes impactés par l’évolution du prix du gaz à un moment où il y a non seulement une augmentation très significative de la demande des marchés asiatiques, mais aussi d’importantes tensions avec la Russie qui reste le premier fournisseur de gaz naturel pour la plupart des pays européens », a souligné Ribera.

À lire : Le Medgaz désormais prêt à satisfaire l’Espagne

L’Espagne est affectée par la fermeture du GME, conséquence de la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc. L’Algérie a affirmé qu’elle continuera à satisfaire l’Espagne en gaz via le Medgaz, un gazoduc de capacité plus réduite que le GME. Mais pour le moment, l’option qui sauve l’Espagne, c’est l’importation de GNL.

Mots clés: Algérie , Espagne , Gaz

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact