L’Espagne suit « de très près » d’éventuelles prospections du Maroc au large des îles Canaries

1er mars 2023 - 13h30 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré suivre « de très près » les informations relatives à d’éventuelles prospections marocaines dans les eaux proches des îles Canaries.

Les sénateurs canariens Fabián Chinea (ASG) et Fernando Clavijo (CC), membres de la commission des Affaires étrangères au Sénat, ont reproché au ministre des Affaires étrangères de n’avoir invité aucun représentant du gouvernement des îles Canaries à prendre part à la réunion de haut niveau tenue les 1ᵉʳ et 2 février à Rabat, pour débattre de la délimitation des frontières maritimes avec le Maroc.

José Manuel Albares a rappelé que les îles Canaries participent aux réunions du groupe de travail sur la délimitation des eaux territoriales sur la côte atlantique, depuis sa réactivation, et a assuré qu’il continue de suivre de « très près » l’information concernant d’éventuelles prospections pétrolières par le Maroc dans les eaux proches de l’archipel.

À lire : L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

Les sénateurs du Parti populaire (PP) et d’autres partis comme Vox (extrême droite) ont dénoncé par ailleurs l’absence d’explications du gouvernement sur les raisons profondes du changement de position sur le Sahara intervenu il y a près d’un an, ayant conduit à la détérioration des relations avec l’Algérie. Ils ont également remis en cause les résolutions issues du dernier sommet hispano-marocain.

Pour sa part, le ministre Albares a été particulièrement critique à l’égard du PP, reprochant au parti d’opposition de « glisser dangereusement vers des positions anti-marocaines » et de « propager des canulars ». « La critique d’une politique n’est pas une politique alternative », a-t-il insisté. Concernant le Sahara, il a appelé à ne pas « confondre le rôle de l’Espagne et celui des Nations unies, ce sont les Nations unies qui doivent apporter les solutions ».

Sujets associés : Espagne - Iles Canaries - Maritime - Pétrole

Aller plus loin

L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a affirmé vendredi que le gouvernement veillera à ce que l’exploration pétrolière envisagée par le Maroc «...

Voici les vols proposés par Air France au Maroc cet été

La compagnie aérienne Air France annonce cinq nouvelles liaisons saisonnières depuis l’aéroport Paris-Charles de Gaulle vers le Maroc pour la prochaine saison estivale.

Le Maroc, prochain géant mondial de la production de batteries électriques ?

Le Maroc met tout en œuvre pour devenir l’un des producteurs mondiaux de batteries pour véhicules électriques. Dans cette optique, il noue des partenariats avec de grands...

L’exploration pétrolière du Maroc au Sahara inquiète les îles Canaries

Le Maroc vient de conclure un accord avec une entreprise israélienne pour explorer une zone au sud des Canaries, entre Dakhla et la frontière avec la Mauritanie. Des permis ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.