Recherche

Etats-Unis : « le racisme commence à la maison »

© Copyright : DR

29 décembre 2019 - 06h40 - Monde

Alors qu’elle venait d’ouvrir son cadeau de Noël, une fillette américaine a découvert, apeurée, une petite poupée de couleur noire. La publication de la vidéo de cette scène a suscité l’indignation des internautes.

Dans cette vidéo publiée sur Snapchat, la mère de la fillette dit sur un ton hilarant : « c’est une poupée très mignonne ». Les réactions de l’enfant et de sa mère ont tôt fait d’enflammer la toile, rapporte 7sur7.

« C’était clairement censé être une blague, ce qui est encore pire que la scène en elle-même », écrit une femme sur Twitter. Pour un autre internaute, c’est la preuve que le racisme commence à la maison. « Cela montre vraiment ce qu’ils enseignent à leurs enfants », s’indigne une autre.

En France, une polémique du genre s’est produite il y a quelques jours avant la fête de Noël. Julien Rochedy, ancien cadre du Rassemblement national (RN), s’était insurgé contre la présence de poupées noires dans le rayon d’un supermarché. « Maintenant, nous n’avons même plus le choix. Dans mon petit supermarché de province, le seul poupon mis en avant est métis. Nos petites filles doivent s’y plier. L’avenir nous est montré ; mieux, il nous est prescrit : disparaissez, sales blancs », avait-il tweeté.

.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact