Exercice aéronaval conjoint entre le Maroc et les États-Unis

11 mars 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La Marine royale marocaine et l’USS Eisenhower des États-Unis ont initié un exercice aéronaval conjoint afin de renforcer la confiance et l’expertise dans la région stratégique du détroit de Gibraltar.

Au cours des trois jours d’exercices conjoints, la Marine royale marocaine a été briefée sur les «  pratiques nécessaires pour le pilotage bas  » avec l’un des plus anciens alliés des États-Unis, a déclaré au site américain Daily Press, le capitaine Scott Jones qui assiste le groupe aéronaval USS Dwight D. Eisenhower.

Pour le contre-amiral Scott Robertson, commandant du groupe d’intervention, cette opération dénommée « Lightning Handshake » (Poignée de main éclair) a pour but « de bâtir la confiance. Vous devez travailler ensemble pour instaurer la confiance », a-t-il affirmé.

Une frégate marocaine a été utilisée pour les exercices navals qui ont consisté à manœuvrer l’appareil en tirant à balles réelles sur des sous-marins et d’autres navires de surface. Au niveau aérien, les pilotes marocains ont coordonné les exercices de tirs réels à terre, auxquels ont pris part des militaires américains et marocains.

L’exercice aura permis aux Marocains d’apprendre comment se ravitailler en vol avec un avion de chasse, comment évacuer des marins malades ou blessés avec des hélicoptères ou encore, comment effectuer des missions de recherche et de sauvetage. Toutes ces opérations seront utiles au Maroc qui contrôle le détroit de Gibraltar, a soutenu Robertson.

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement - Marine Royale Marocaine

Aller plus loin

Dakhla et Mahbas, deux des sites choisis pour l’exercice militaire African Lion 2021

Dans le cadre de l’exercice militaire « African Lion 2021 », prévu pour se tenir du 7 au 18 juin prochain au Maroc, plus précisément dans les provinces du sud, plus de 5 000...

La Marine Royale Marocaine va acquérir un patrouilleur en Haute mer

La Marine Royale Marocaine vient de passer la commande d’un patrouilleur de dernière génération auprès de l’espagnol Navantia. Il s’agit d’un navire de combat, de défense, de...

Exercice naval conjoint Maroc/États-Unis

La frégate marocaine Allah Ben Abdellah participe à un exercice conjoint dénommé « Atlas Handshake » avec le destroyer USS Porter au large des côtes marocaines. Ces deux marines...

Exercice militaire conjoint entre le Maroc et la France à Toulon

La frégate Sultan Moulay Ismaël effectue actuellement avec la Française Guépratte un exercice conjoint au large de Toulon. Objectif  : mutualiser les capacités des deux marines...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.