Les exportations turques vers le Maroc explosent au grand dam des unités industrielles marocaines

30 septembre 2022 - 14h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Malgré le maintien du droit de douane, les exportations turques vers le Maroc de produits finis de textiles et habillement continuent de croître.

Selon les données de l’Association des exportateurs de textiles et de matières premières d’Istanbul (İTHİB), les exportations turques de textile et de matières premières ont augmenté de 30,4 % entre janvier et août 2022 pour atteindre 44 000 tonnes, rapporte le magazine turc Textilegence. Or, le Maroc avait, par le passé, la plus forte augmentation de la quantité de textiles et de matières premières importés parmi les principales destinations d’exportation de la Turquie, de l’Italie, l’Allemagne, des États-Unis, de l’Espagne et de la France.

À lire : Les commandes sur des sites internet chinois atomisent le textile marocain

Parti des constats selon lesquels les exportations turques vers le Maroc de produits finis de textiles et habillement ont cru de 175 % entre 2013 et 2017, fragilisant ainsi plusieurs unités industrielles marocaines orientées vers le marché domestique, le Maroc avait décidé en janvier 2018 de l’application à titre provisoire d’une mesure de sauvegarde préférentielle sur les importations de certains produits de textiles et d’habillement originaires de Turquie, sous forme d’un droit additionnel ad-valorem équivalent à 90 % du droit d’importation qui leur est applicable dans le cadre du régime de droit commun pour une durée de 200 jours, puis jusqu’au 31 décembre 2021. Cette mesure de sauvegarde qui devait permettre au secteur du textile marocain de souffler montre de plus en plus ses limites.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Exportations - Turquie

Aller plus loin

Le Maroc maintient le droit de douane sur le textile turc

La douane marocaine a annoncé la prolongation d’un an de la mesure de sauvegarde sur les importations de produits d’habillement et de textile en provenance de Turquie.

Textile : les Marocains boudent les marques locales

La plupart des Marocains préfèrent porter des habits de marque étrangère, délaissant ainsi les produits nationaux. C’est ce que révèle une étude élaborée par le cabinet de...

Textile : le Maroc à la recherche d’investissements pour booster le secteur

Le Maroc s’est imposé ces dernières années comme l’un des principaux pôles d’approvisionnement du secteur du textile et de l’habillement en Europe, en Amérique et en Afrique,...

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...