La famille royale marocaine gagne une bataille judiciaire en Espagne

28 avril 2021 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a tranché en faveur de la famille royale marocaine engagée dans une bataille judiciaire contre un agriculteur de Murcie, en Espagne, qui exploite sans autorisation préalable la mandarine de Nadorcott.

xFin d’une longue bataille judiciaire opposant la société Nador Cott Protection appartenant à la famille royale marocaine à la société José Cánovas Pardo SL, propriété d’un agriculteur basé à Murcie, en Espagne. Il est reproché à cette dernière de cultiver la mandarine appelée Nadorcott sans le consentement du propriétaire. Les faits remontent à 2006. Pardo a commencé à exploiter une plantation de la variété Nadorcott sur une parcelle de la ville d’Alhama de Murcia (Murcie). La société Gestión de Licencias Vegetales (Geslive) qui avait géré les droits de la société licenciée pour les mandarines Nadorcott jusqu’en 2008 avait adressé des mises en demeure à la société Pardo pour cesser l’exploitation de cette variété végétale.

En 2011, le club de Variedades Vegetales Protegidas qui gère, à son tour, les droits de la société licenciée pour les mandarines Nadorcott avait demandé une procédure préliminaire devant un tribunal. Il poursuit la société Pardo en justice, pour violation des droits sur la variété Nadorcott de février 1996 au même mois de 2006. Le club avait réclamé 35 000 euros (376 332 DH) comme indemnité. Le tribunal de première instance a rejeté cette demande. Dans sa décision, il a expliqué que le délai de prescription de trois ans prévu dans le règlement avait expiré, et que le propriétaire était au courant des actes d’exploitation commis par la société Pardo au moins depuis octobre 2007.

Le club interjette appel devant le tribunal provincial de Murcie. Ce dernier rend une décision précisant que la prescription ne concernait que les actes d’exploitation commis plus de trois ans avant l’adoption de la procédure préliminaire. La société Padro se tourne alors vers la Cour suprême pour la remise en question de cette interprétation. La cour a décidé de saisir la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). Cette cour a finalement tranché en faveur de la société Nador Cott Protection. Une victoire pour la famille royale marocaine.

Pour rappel, la variété marocaine de mandarine appelée Nadorcott a également fait l’objet d’une bataille judiciaire entre Nador Cott Protection et les chercheurs de l’Université de Californie Riverside. Ces derniers ont développé une autre variété similaire du fruit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Mohammed VI - Droits et Justice - Agriculture

Aller plus loin

Un agriculteur espagnol gagne en justice contre le roi Mohammed VI

La Cour de justice de l’Union européenne vient de donner raison à l’agriculteur de Murcie qui a été attaqué en justice par la famille royale marocaine pour avoir cultivé sans...

Clémentines et mandarines : le Maroc maintient sa place de 4ème producteur mondial

Tout comme l’année dernière, le Maroc est le 4ᵉ producteur mondial de clémentines et mandarines.

Le Maroc, troisième exportateur mondial de mandarines

Avec une moyenne annuelle de 508 000 tonnes de mandarines exportées entre 2015 et 2020 et au regard des données prévisionnelles pour l’année 2021, le Maroc est classé 3ᵉ...

Le Maroc gagne sa bataille contre le groupe Scholz

Le Centre international de règlement des différends sur l’investissement (CIRDI) de la banque mondiale a donné raison au Maroc dans le litige qui l’opposait depuis 2019 au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cyril Hanouna encense le roi Mohammed VI

L’animateur français d’origine tunisienne Cyril Hanouna a encensé le roi Mohammed VI dont il a salué les efforts consentis suite au puissant et dévastateur séisme qui a secoué le Maroc.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.