Recherche

Les femmes et enfants marocains bientôt rapatriés des camps de Syrie

© Copyright : DR

10 juin 2021 - 15h00 - Monde - Par: A.P

Le rapatriement des femmes et enfants marocains dans les camps de Syrie pourrait bientôt se concrétiser, si l’on s’en tient au recensement de ces ressortissants marocains lancé par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans les camps « Al-Hol » et « Roj ».

La nouvelle a donné de l’espoir à ces femmes et enfants dans les camps de Syrie qui pourront enfin rentrer chez eux, et a été bien accueillie par les associations de défense des droits de l’Homme au Maroc. Ainsi, les concernées ont rempli des formulaires pour permettre à l’UNICEF de contacter leurs proches au Maroc. Ce recensement est « de bon augure pour régler le dossier », estime Abdelaziz El-Baqali, le représentant de la Coordination nationale des familles marocaines de prisonniers et détenus en Syrie et en Irak, ajoutant que « les femmes et les enfants n’ont plus l’énergie d’attendre… Tout le monde veut être dans la première vague de retour ».

Dans un communiqué publié en février, certains experts, s’inquiétant de la détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire dans ces camps, avaient lancé un appel au « rapatriement sans délai » de tous les détenus dans ces zones. Sur les 64 000 personnes hébergées dans le camp Al-Hol, le plus grand camp dans le nord-est de la Syrie, plus de 80 % sont des femmes et des enfants. Selon les données officielles de l’UNESCO, 280 Marocains et plus de 390 enfants croupissent encore dans ces foyers de tension au Moyen-Orient. « Plus de 80 % de ces enfants ont moins de 12 ans, tandis que la moitié ont moins de cinq ans. Au moins 250 garçons, dont certains n’ont que neuf ans, sont en détention… », précise l’institution onusienne. D’après les experts, la violence a pris des proportions alarmantes dans ces camps où des milliers de femmes subissent des actes d’exploitation, d’abus, de torture et divers traitements dégradants.

L’UNICEF estime le nombre d’enfants étrangers en Syrie à environ 28 000 originaires de plus de 57 pays dont près de la moitié sont européens (Allemagne, Belgique, France, Russie, Serbie, Suisse, Royaume-Uni, Turquie, etc.). Sur le continent africain figurent le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Égypte, la Libye, le Sénégal, la Somalie, le Soudan et la Tunisie. Près d’une vingtaine de pays sont également interpellés en Asie, dont l’Afghanistan, l’Arabie saoudite, la Chine, l’Inde, l’Iran, le Liban ou la Palestine.

Mots clés: Syrie , Femme marocaine , Enfant , Violences et agressions , Rapatriement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact