Recherche

France : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, 10 personnes condamnées

© Copyright : DR

25 mars 2021 - 08h00 - Monde - Par: S.A

Le tribunal de Grasse a condamné à différentes peines de prison 10 personnes impliquées dans un vaste réseau de trafic de cocaïne et de cannabis marocain qui distribuait la marchandise sur toute la Côte d’Azur, à Marseille et dans la région parisienne.

Il a suffi d’un renseignement anonyme pour que les services de police de Cannes réussissent à démanteler un vaste réseau de trafic de cocaïne et de cannabis. Les membres du réseau sont tous issus d’une famille établie sur le bassin cannois. Les faits se sont déroulés de novembre 2016 à novembre 2018. En tout, quatre hommes impliqués dans l’importation, la détention, le transport, l’offre ou cession de cocaïne et de cannabis. La quantité de stupéfiants écoulés est estimée à environ une tonne, ce qui représente un investissement de 1,5 million d’euros pour les trafiquants avec une valeur des produits illicites à la revente équivalente à 2,6 millions d’euros.

Dix prévenus ont comparu devant le tribunal judiciaire de Grasse, rapporte Nice matin. Le procès s’est ouvert le 15 mars et s’est achevé le 19 mars. La justice a saisi des armes, des sommes d’argent en liquide, deux scooters des mers, deux quads, des véhicules, une moto et un appartement. Tout commence en novembre 2016. Haikel Touila, 41 ans, dirige un réseau de trafic de stupéfiants. Avec Yassine, 39 ans, son propre frère, son lieutenant et négociateur, et l’aide de Rami Touila, 36 ans, son cousin, son homme de main et de confiance, il importe du Maroc principalement du cannabis.

Les deux frères, en cavale, ont écopé des peines respectives de 10 et de 8 ans de prison. De même, un mandat d’arrêt international a été émis à leur encontre. Rami, lui, a été condamné à six ans de prison. Installé en Tunisie, Haikel continue son trafic au cours de la période allant de mai 2017 à septembre 2018. Désormais, il passe par l’Espagne. Il a deux intermédiaires. Le premier, Anisse Himoud, un Cannois de 29 ans, revendeur pour son propre compte a été condamné à 5 ans de prison avec mandat de dépôt. Le second se nomme Fabrice Da Moura Semedo, un Niçois de 22 ans. Il a écopé de quatre ans de prison pour avoir joué le rôle de transporteur.

Dernière personne condamnée : Virginie, l’épouse de Haikel Touila. Cette Antiboise de 39 ans, « qui se doutait des activités illicites » de son mari est poursuivie pour blanchiment. Elle est condamnée à 2 ans de prison avec mandat de dépôt.

Mots clés: Cannabis , Trafic , France , Marseille , Paris , Distribution , Cocaïne , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact