Les fruits et légumes marocains prisés en Europe

8 mars 2020 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : I.L

L’Union européenne reste le premier marché importateur de fruits et légumes marocains, avec un total de près de 860 000 tonnes de produits maraîchers.

Selon l’Economiste, "l’Espagne demeure le principal acheteur, notamment de tomates, et plus particulièrement, des produits à forte valeur ajoutée, comme la tomate, la cerise et la grappe. En 2019, près de 267 360 tonnes de légumes marocains ont été importés, soit une hausse de 10 %. Le constat est le même avec les importations de fruits qui ont progressé de 4 % à 162 939 tonnes.

En ce qui concerne les importations de fruits et légumes de l’Union européenne en provenance du Maroc, elles ont augmenté de 4 % en 2019 par rapport à 2018, totalisant ainsi 1,4 million de tonnes.

Quant aux produits maraîchers, ils ont porté sur 859 095 tonnes en 2019, dont 481 706 tonnes de tomates (+7 %). Par ailleurs, "les importations de légumes marocains dans l’UE ont augmenté de 26 %, celles de fruits de 53,6 %", sur une période plus longue.

À noter que le volume des exportations de produits alimentaires a atteint, pour la première fois, près de 3,1 millions de tonnes, faisant du secteur le deuxième pourvoyeur de devises pour le pays. Cette performance fait dus secteur le deuxième pourvoyeur de devises pour le pays. "Mieux, la balance commerciale alimentaire affiche, pour la deuxième année consécutive, un excédent".

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Exportations

Aller plus loin

Partie de rien, cette famille de MRE gère un empire et emploie 250 personnes en Espagne

Dans le secteur maraîcher en Espagne, l’entreprise Frutas Azahara, dirigée par une famille d’origine marocaine, tient une place de choix. Arrivés en Espagne dans les années 90...

Les fruits et légumes marocains ont (toujours) la cote en Europe

En Europe, les fruits et légumes du Maroc continuent d’avoir la cote en dépit de la pandémie de COVID-19. Les Européens font face à une kyrielle de dysfonctionnements dans les...

Les agriculteurs espagnols attaquent les produits marocains

Le Maroc, principal fournisseur du marché espagnol en fruits et légumes, a de quoi s’inquiéter depuis que certains groupes de pression ont incité les agriculteurs espagnols à...

Moins cher, les fruits et légumes marocains inquiètent les producteurs espagnols

Le coordinateur des organisations agricoles et d’élevage d’Andalousie (COAG), Andrés Góngora dénonce la baisse des prix des produits provoquée par l’entrée des produits en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.