Le milliardaire indien Gautam Adani veut investir au Maroc

22 octobre 2022 - 16h01 - Economie - Ecrit par : A.T

Le milliardaire indien Gautam Adani, dont le conglomérat est spécialisé dans le négoce de matières premières et les opérations portuaires en Inde, a choisi le Maroc pour investir dans l’énergie verte. Il s’agit d’un méga projet qui permettra de fournir de l’électricité et du carburant à l’Europe.

Selon le journal américain Bloomberg, citant des sources proches du dossier, l’homme le plus riche d’Asie veut construire au royaume des centrales éoliennes et solaires et des installations pour produire de l’hydrogène vert dédié à l’export. Il s’agira du plus grand chantier d’énergie propre d’Adani en dehors de l’Inde.

A lire : Le Maroc falicite la délivrance des visas aux investisseurs indiens

Une fois achevé, le projet pourrait produire 10 gigawatts. Cela équivaut presque à la capacité de production d’énergie installée actuellement du Maroc. Le développement du projet se fera en deux étapes. Une première qui permettra d’atteindre 5 gigawatts, dédiés à une exploitation locale et une deuxième, destinée à l’exportation vers l’Europe, soulignent les mêmes sources.

Par ailleurs, le milliardaire indien envisage un partenariat avec le groupe OCP pour la vente d’hydrogène, alors que le fabricant d’engrais pourrait utiliser comme matière première pour produire de l’ammoniac sans carbone, ajoute-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Inde - Energie

Aller plus loin

Un géant indien de l’informatique s’installe au Maroc

HCL technologies, géant indien de l’informatique va s’installer au Maroc pour la création d’un « Delivery center », pouvant générer des milliers d’emplois. Un accord a été signé...

Le Maroc falicite la délivrance des visas aux investisseurs indiens

Le Maroc va octroyer un visa d’une validité d’un an aux investisseurs indiens, désireux d’explorer le marché marocain.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.