Gestion du Covid-19 : le Maroc fait partie des pays les plus sûrs au monde

11 juillet 2021 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le Maroc fait partie des pays qui ont le mieux maîtrisé la pandémie du Covid-19, réussissant à se classer 24ᵉ pays le plus sûr au monde. C’est ce qui ressort d’un rapport du magazine Global Finance.

L’indice de sécurité repose sur les risques de catastrophes naturelles, le crime, le terrorisme et la guerre, quatre critères auxquels, en plus de la gestion du Covid-19 comme paramètre d’évaluation, au regard de l’impact ravageur du virus sur le monde entier. À cela, le document ajoute des indices épidémiologiques comme le nombre des décès par habitant et l’état d’avancement de la vaccination. Autant de critères dont l’évaluation a permis au royaume d’obtenir un score de 8,05, le confirmant comme l’un des pays ayant pu gérer efficacement l’épreuve du Covid-19, avec une maîtrise certaine de la mortalité et une vaccination stable et régulière.

A lire : Le Maroc a mieux géré la crise du Covid que la France

Le Maroc est classé 24ᵉ pays ayant le mieux géré la campagne de vaccination, bien loin devant de grands pays comme la Chine, les États-Unis, la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et bien d’autres pays de l’Union européenne. Le rapport explique le mauvais positionnement de ces pays par le fait qu’ils se sont transformés en épicentre de la pandémie au niveau mondial, à un moment donné, bien que développés.

A lire : Le Maroc gère mieux la crise du coronavirus que l’Algérie

Pour rappel, près de 40% de la population ciblée est vaccinée au Maroc, soit 10,34 millions de personnes. Et, malgré les retards de livraison des vaccins anti-Covid commandés, la campagne de vaccination s’y déroule à un rythme relativement stable. Les autorités comptent sur un taux de vaccination de 80% pour atteindre l’immunité collective. Depuis le début de la pandémie, le Maroc a enregistré 9360 décès.

Sujets associés : Classement - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc gère mieux la crise du coronavirus que l’Algérie

Alors que le Maroc et la Tunisie déploient de gros moyens pour gérer efficacement la crise sanitaire liée au coronavirus, l’Algérie est à la traîne. Le pays n’est pas en mesure...

Le Maroc a mieux géré la crise du Covid que la France

À comparer la gestion de la pandémie dans le monde, le Maroc se trouve à la 68ᵉ place, devançant la France ou encore l’Espagne. Le constat est fait par le think-tank australien...

Le Maroc, champion des vaccinations en Afrique

Depuis le lancement fin janvier de la campagne de vaccination nationale, plus de 3,7 millions de Marocains ont déjà reçu au moins une première dose du vaccin contre le...

Covid-19 : les vaccins ont coûté plus de 6 milliards DH au Maroc

Pour réussir sa gestion de la pandémie du Covid-19, le Maroc a dépensé, jusqu’à fin septembre, plus de 6 milliards de dirhams pour l’achat des vaccins, issus du Fonds spécial de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

De plus en plus de Marocains souffrent d’obésité

L’obésité est un problème de santé pour bon nombre de Marocains. Selon les statistiques, 25 % des personnes âgées de 45 à 59 ans souffrent d’obésité et 14 % des enfants sont en surpoids.