La compagnie GNV renforce ses liaisons maritimes entre Sète et le Maroc

2 juin 2017 - 14h00 - Ecrit par : A.S

En prévision du début de l’opération Marhaba pour les Marocains du monde, la compagnie maritime Grandi Navi Veloci (GNV) annonce qu’elle intensifie les liaisons maritimes entre Sète et le Maroc et ce à partir du 1er juin.

La rotation entre les villes de Tanger et Sète va passer à deux fois par semaine, contre une fois auparavant, alors que celle entre Nador et Sète passera à une rotation tous les six jours contre une tous les huit jours, rapporte le journal La Tribune.

Cité par le journal, la responsable commerciale France de GNV, Tania Helstroffer, indique que l’ambition de la compagnie est de porter son trafic passagers de 120.000 à 150.000 par an d’ici 2018. Pour cela, GNV vient d’augmenter ses capacités en mettant en service son nouveau ferry l’Atlas qui a été entièrement refait à neuf. Plusieurs millions d’euros ont été investis, affirme-t-on.

« Le temps de trajet s’élevant à 29 heures avec Nador, et 34 heures avec Tanger, il faut s’assurer d’un confort et d’un niveau de services plus important en cabine », ajoute la responsable de la compagnie.

En plus de Sète, les autres villes habituellement desservies par la compagnie maritime italienne ne sont pas oubliées. La ville de Barcelone où est présente une forte communauté marocaine verra le lancement d’une nouvelle liaison avec le royaume.

Tags : Nador - Barcelone - Sète - Liaison maritime - Grandi Navi Veloci (GNV) - Opération Marhaba 2022

Nous vous recommandons

Maroc : après la canicule, les averses orageuses

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit des averses orageuses localement fortes, ce samedi dans plusieurs provinces du royaume dont Al Hoceima.

Vahid Halilhodzic : « j’ai reçu une offre de la part d’un autre pays »

Depuis sa désignation comme sélectionneur des Lions de l’Atlas, jamais Vahid Halilhodzic n’a été autant au cœur des rumeurs les unes, les plus folles que les autres. Après son supposé licenciement, le coach de la sélection marocaine de football aurait été...

« Vers dans le tagine » : le propriétaire du restaurant en prison

Le restaurateur épinglé dans la province d’Azilal, pour avoir servi à ses clients de la nourriture «  infestée de vers  » sera finalement poursuivi en état d’arrestation. Ainsi, en a décidé le tribunal de première instance de la...

Le beau geste du roi Mohammed VI en faveur de la famille des FAR

Le roi Mohammed VI a fait un beau geste envers la famille des Forces armées royales (FAR). Il a donné son approbation pour un projet de décret portant exonération pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaires...

Qui est Sarah Knafo, la juive marocaine, très proche d’Eric Zemmour ?

S’il est un personnage qui suit partout le journaliste et écrivain Eric Zemmour, qui a confirmé son “envie” de se porter candidat à la présidentielle de 2022, c’est bien Sarah Knafo, sa conseillère de l’ombre, son bras droit et sa future directrice de...

L’Algérie se lance dans une guerre économique contre le Maroc

L’Algérie a progressivement lancé une guerre économique contre le Maroc avec qui elle a rompu ses relations diplomatiques en raison « d’actes hostiles » envers elle, le 24 août dernier.

Qualifiés, les joueurs marocains recevront une belle prime, voici le montant

Les joueurs marocains ont droit à une belle prime après leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021). D’autres primes suivront pour chaque tour de la...

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et...

Sahara : un parfum de victoire pour le Maroc

Le Maroc est proche de la victoire au Sahara, en obtenant le soutien d’Israël au plan d’autonomie après celui de l’Espagne, indique un célèbre journal britannique.

Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, est morte en donnant la vie

Enceinte, la journaliste marocaine Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, ex-directeur de la publication du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, condamné pour « traite d’êtres humains », « abus de pouvoir et d’autorité à des fins...