Recherche

Qu’en est-il des hôtels en faillite à Agadir ?

© Copyright : DR

15 mai 2020 - 12h30 - Economie

Le Conseil régional du tourisme (CRT) a réagi suite aux informations qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, annonçant la faillite d’une dizaine d’hôtels à Agadir. Selon le CRT, il s’agirait d’allégations mensongères véhiculées par des personnes qui n’ont aucune notion de la réalité du secteur.

C’est dans un communiqué que le CRT d’Agadir Souss Massa a porté le démenti au sujet des rumeurs faisant état de la fermeture voire la mise en vente de certaines unités hôtelières basées à Agadir. Le CRT estime que "l’objectif, à travers ces rumeurs, est de semer la panique et le désespoir dans un secteur vital pour l’économie de la région".

Le CRT d’Agadir reconnaît toutefois que la pandémie du covid-19 a entraîné de fâcheuses conséquences, en lien avec la situation que traverse le tourisme. Il a également noté que la pandémie a davantage créé d’ennuis chez "les opérateurs qui connaissaient des situations difficiles".

En réalité, les rumeurs coïncident avec l’annonce de la fermeture de l’hôtel Sofitel Royal Bay d’Agadir, exploité par la société Risma. Celle-ci a publié un communiqué, précisant que le contrat de location la liant à la société ABS Holding, propriétaire de l’hôtel, arrive à échéance le 30 juin prochain, et que la décision a été prise de commun accord entre les deux parties. Le communiqué explique que "l’hôtel en question est vétuste et nécessite une rénovation profonde digne d’un établissement 5 étoiles". Cela n’a donc rien à voir avec "la situation actuelle", explique Risma, qui rappelle qu’elle est "toujours propriétaire du Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa qui, lui, reste ouvert et poursuit ses activités

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Agadir , Fake news , Hôtellerie , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact