L’Inde en opération de charme pour vendre des armes au Maroc

30 mars 2023 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

L’Inde a réuni mercredi dans la ville de Pune, cœur de l’industrie militaire du pays, les chefs d’État-major de 31 pays africains dont le Maroc pour leur présenter son potentiel militaire à travers des démonstrations de différents systèmes de défense.

« L’Inde est devenue l’un des principaux exportateurs de matériels de défense ces dernières années. Un écosystème de fabrication de défense a été créé ici, qui présente l’avantage d’une main-d’œuvre technique abondante. L’industrie indienne de la défense peut travailler avec vous pour répondre à vos besoins en matière de défense », a déclaré le ministre indien de la Défense lors de cette rencontre.

« Les délégations en visite assistent à des démonstrations de systèmes disponibles tels que des canons d’artillerie, des véhicules blindés, des radars, des simulateurs et des munitions, dans le cadre d’un plaidoyer fort pour l’Inde en tant que pays exportateur d’armes », fait savoir le journal indien The Economic Times, soulignant que l’Inde veut exporter des armes vers les pays africains dont les moyens sont limités pour acquérir du matériel de défense auprès des pays occidentaux.

À lire : Le Maroc veut fabriquer des véhicules militaires avec l’aide de l’Inde

Au cours de l’événement, « une exposition d’équipements de défense et une interaction avec les industries de défense indiennes ont été organisées pour les chefs d’armée et les représentants des nations africaines à Pune. L’exposition a donné un aperçu des capacités technologiques et des prouesses de la Nation », a indiqué l’armée indienne dans un tweet.

Selon certains observateurs, l’importation d’armes d’origine indienne par les pays africains reste encore limitée. Seulement 10 à 15 % des exportations indiennes annuelles de défense sont destinées à des pays africains comme le Mozambique, l’Égypte, l’Éthiopie, les Seychelles… pour des revenus de 1,7 milliard de dollars. L’Inde ambitionne d’augmenter ces revenus à 5 milliards de dollars dans les prochaines années.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Inde - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc s’équipe de missiles Javelin américains

Le Département d’État américain a donné son feu vert à la vente de missiles Javelin et d’équipements connexes au Maroc pour un montant de 260 millions de dollars. De quoi...

L’armée marocaine réceptionne des camions tout-terrain fabriqués en Inde

Les Forces armées royales (FAR) ont reçu un escadron de camions multi-essieux fabriqués par l’entreprise indienne Tata Motors.

Les marines indienne et marocaine s’entraînent ensemble

La marine indienne et la marine royale marocaine se sont entrainées cette semaine au large du port de Casablanca. Cet exercice qui s’inscrit dans le cadre du déploiement à...

Le Maroc parmi les 10 principaux importateurs d’armes au Moyen-Orient

Le Maroc figure parmi les 10 principaux importateurs d’armes au Moyen-Orient. C’est ce que révèle l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.