À Bruxelles, les jeunes musulmans se définissent d’abord par rapport à leur religion

27 octobre 2021 - 07h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Les jeunes musulmans bruxellois se définissent d’abord par rapport à leur religion. C’est ce que révèle une étude menée conjointement par l’ULB et la VUB.

Publiée par Innoviris, cette étude est intitulée « Entre Sécularisation et Rupture. Jeunes musulmans bruxellois : pratiques, identités et croyances ». Ses auteurs, les chercheurs Nawal Bensaid, Corinne Torrekens et Dimokritos Kavadias, ont voulu connaître le rapport des jeunes musulmans bruxellois à la société. L’enquête porte sur un échantillon de 124 jeunes. Ils ont été d’abord questionnés sur l’identité : 76 % des jeunes se considèrent avant tout comme musulman puis 73 % comme Bruxellois. Ceux qui ont la plus appartenance aux pays d’origine de leurs parents ou grands-parents sont les enfants d’origine turque.

À lire : Bruxelles veut lutter contre les discriminations à l’embauche

Dans l’enquête qualitative, la plupart des jeunes interrogés affirment ne pas connaître de discriminations. À l’inverse, bon nombre de jeunes musulmans affirment être contrôlés pour rien et être accusés à tort d’un acte qu’ils n’ont pas commis à l’école ou être victime de discrimination notamment lorsqu’ils chercheront un emploi ou un logement dans l’enquête quantitative.

La question du quartier a été aussi abordée lors de l’étude. Les jeunes musulmans affirment se sentir à l’aise à Bruxelles, pouvoir aller partout, mais ils ne vont pas dans les quartiers comme Uccle ou Watermael-Boitsfort. Concernant le port du voile, les jeunes dénoncent une limitation de leur liberté ou de celles de leurs sœurs de pouvoir pratiquer leur religion comme elles le souhaitent.

À lire : Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

Sur la question de l’homosexualité, 25 % des jeunes musulmans sont prêts à arrêter une amitié s’ils apprenaient l’homosexualité de leur camarade. Les autres rappellent que la religion ne peut accepter l’homosexualité alors que l’islam correspond à la tolérance.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bruxelles - Religion - Etude - Islam

Aller plus loin

Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

En Belgique, la condamnation de la Stib par le tribunal du travail de Bruxelles pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et le genre a relancé le débat sur les...

Les jeunes marocains de plus en plus religieux selon une étude

Une étude menée récemment par le Baromètre arabe montre qu’au sein de la population marocaine, les jeunes Marocains sont les premiers à revenir vers la religion. Il en est de...

Mariam El Hamidine désignée candidate à la mairie de Forest

A Bruxelles, le parti Ecolo a confirmé la désignation de la conseillère Mariam El hamidine, d’origine marocaine, déjà bourgmestre par intérim, comme candidate à la mairie de...

Bruxelles veut en finir avec les discriminations dans le logement

Les autorités bruxelloises ont annoncé jeudi, la mise en place de nouveaux outils visant à lutter plus efficacement contre les discriminations d’ordre ethnique, financier ou...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.