À Bruxelles, les jeunes musulmans se définissent d’abord par rapport à leur religion

27 octobre 2021 - 07h00 - Ecrit par : S.A

Les jeunes musulmans bruxellois se définissent d’abord par rapport à leur religion. C’est ce que révèle une étude menée conjointement par l’ULB et la VUB.

Publiée par Innoviris, cette étude est intitulée « Entre Sécularisation et Rupture. Jeunes musulmans bruxellois : pratiques, identités et croyances ». Ses auteurs, les chercheurs Nawal Bensaid, Corinne Torrekens et Dimokritos Kavadias, ont voulu connaître le rapport des jeunes musulmans bruxellois à la société. L’enquête porte sur un échantillon de 124 jeunes. Ils ont été d’abord questionnés sur l’identité : 76 % des jeunes se considèrent avant tout comme musulman puis 73 % comme Bruxellois. Ceux qui ont la plus appartenance aux pays d’origine de leurs parents ou grands-parents sont les enfants d’origine turque.

À lire : Bruxelles veut lutter contre les discriminations à l’embauche

Dans l’enquête qualitative, la plupart des jeunes interrogés affirment ne pas connaître de discriminations. À l’inverse, bon nombre de jeunes musulmans affirment être contrôlés pour rien et être accusés à tort d’un acte qu’ils n’ont pas commis à l’école ou être victime de discrimination notamment lorsqu’ils chercheront un emploi ou un logement dans l’enquête quantitative.

La question du quartier a été aussi abordée lors de l’étude. Les jeunes musulmans affirment se sentir à l’aise à Bruxelles, pouvoir aller partout, mais ils ne vont pas dans les quartiers comme Uccle ou Watermael-Boitsfort. Concernant le port du voile, les jeunes dénoncent une limitation de leur liberté ou de celles de leurs sœurs de pouvoir pratiquer leur religion comme elles le souhaitent.

À lire : Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

Sur la question de l’homosexualité, 25 % des jeunes musulmans sont prêts à arrêter une amitié s’ils apprenaient l’homosexualité de leur camarade. Les autres rappellent que la religion ne peut accepter l’homosexualité alors que l’islam correspond à la tolérance.

Tags : Bruxelles - Religion - Etude - Islam

Aller plus loin

Bruxelles veut lutter contre les discriminations à l’embauche

Le gouvernement bruxellois a annoncé qu’il va doter les services publics d’un financement de 713 000 euros pour lutter contre les discriminations liées à l’embauche et à la...

Bruxelles : Vers la fin des cours de religion dans l’enseignement ?

A Bruxelles, un groupe de députés issus de la majorité a proposé que les cours de religion et de morale non confessionnelle deviennent optionnels dans l’enseignement officiel...

Bruxelles : une exposition photo sur la diversité des musulmans

Depuis le 19 février et ce jusqu’au 13 mars, Géopolis, espace culturel installé au cœur de Bruxelles, présente l’exposition « Mosaïque, à la rencontre des citoyens et citoyennes de...

Bruxelles : une offre d’emploi excluant les femmes voilées

Encore une offre d’emploi à caractère discriminatoire dénoncée par Patrick Charlier, le directeur d’Unia, le centre inter-fédéral contre les discriminations. Un avis de recrutement...

Nous vous recommandons

Les raisons de la participation du Maroc au sommet arabe sur l’Iran

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger participe au sommet du Néguev consacré aux défis régionaux et à la menace iranienne qui pèse sur la région. Pourquoi une telle participation ...

Comment l’Algérie a arraché Ismaël Bennacer au Maroc

L’Algérie et le Maroc se sont disputés pour avoir le joueur Ismael Bennacer. Ce dernier a choisi de porter le maillot des Verts au détriment de la sélection marocaine.

L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

L’Algérie s’est lancée dans un réarmement accéléré du Polisario depuis la mort des trois routiers algériens au Sahara dont elle accuse le Maroc.

Royal Air Maroc va-t-elle augmenter les prix de ses billets ?

À l’instar de la compagnie Air France, Royal Air Maroc (RAM) pourrait augmenter les prix de ses billets pour financer l’utilisation de carburant d’aviation durable, qui permet de réduire les émissions de...

Rachida Dati prend la défense du Maroc

Engagée aux côtés de la candidate LR Valérie Pécresse lors du premier tour de la présidentielle en France, Rachida Dati, maire du VIIᵉ arrondissement de Paris, appelle les Français à barrer la voie à Marine Le...

Vahid Halilhodzic vivement critiqué

Mardi dernier, les Lions de l’Atlas ont décroché leur billet pour la Coupe du monde au Qatar. Mais pour Jérôme Rothen qui a connu le coach Vahid au Paris Saint-Germain, les méthodes du sélectionneur risquent d’être un obstacle à l’évolution du Maroc durant...

2,7 millions de dirhams volés dans une voiture à Bouznika

Sept personnes ont été arrêtées à Bouznika pour leur implication présumée dans le vol d’une importante somme d’argent. Organisés en bande criminelle, ces individus sont parvenus à dérober 2,7 millions de dirhams à l’épouse de l’ancien président mauritanien,...

Marrakech : « Miss arabic beauty in the world » de retour

La 5ᵉ édition du festival « Miss Arabic Beauty in the World » est prévue du 16 au 20 mars à Marrakech, sous le thème « promouvoir la diversité touristique dans la région de Marrakech-Safi ».

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se sont mariés à Paris (Photos)

Le mariage du chanteur marocain Saâd Lamjarred a été récemment célébré au Ritz Paris. Voici les nouveaux mariés en images.

Via Outlets Séville s’agrandit pour mieux accueillir les Marocains

Via Outlets, gestionnaire d’actifs néerlandais, va investir 17,5 millions d’euros pour agrandir son centre commercial de Séville, sis près de l’aéroport, très fréquenté par les Marocains.