Les médias allemands comparent les joueurs marocains à des terroristes

14 décembre 2022 - 21h40 - Sport - Ecrit par : S.A

Les célébrations par les Lions de l’Atlas de leurs succès à la coupe du monde Qatar 2022 ne sont pas du goût des médias allemands. Ceux-ci les comparent aux membres de l’État islamique.

Dans un reportage, un présentateur de télévision de la populaire chaîne allemande Welt reproche aux joueurs marocains Zakaria Abouklal, Abdelhamid Sabiri et Ilias Chair d’avoir célébré leur victoire sur le Portugal (1-0) en posant avec un drapeau marocain et en levant leur index, un “salut” similaire à celui utilisé par les membres de l’État islamique. Or, il s’agit d’un signe que les musulmans font depuis des décennies comme un rappel de célébration de l’unicité de Dieu et une affirmation de foi. Dans la foulée, le joueur maroco-allemand Abdelhamid Sabiri a posté sur Instagram une photo de lui avec le drapeau palestinien drapé autour de son épaule en levant l’index, accompagné d’une légende en un mot : “Liberté”.

À lire : Un journal espagnol se moque (gentiment) des joueurs binationaux marocains

Un reportage qui a suscité des réactions de la part des internautes qui ont accusé les médias allemands d’inciter à la haine contre les Lions de l’Atlas et les musulmans en Allemagne, où les crimes islamophobes ont explosé ces dernières années. « Je suis fasciné chaque jour par la manière avec laquelle le racisme allemand se manifeste avec sa couverture (Welt) de la Coupe du monde », a tweeté le journaliste basé en Allemagne Hebh Jamal. Aux yeux du journaliste allemand Tarek Baé, le reportage de Welt est une autre tentative des médias allemands de diaboliser l’équipe musulmane gagnante. « Partout dans le monde, les gens lèvent l’index pour célébrer. Mais seulement avec les musulmans, cela devrait être la terreur. Comment appelez-vous le fait de choisir un groupe de personnes à diaboliser ?, a tweeté Baé.

À lire : La presse française se moque de l’équipe du Maroc


Les journaux allemands ont également fustigé l’utilisation du drapeau palestinien pendant la Coupe du monde. Selon Die Tageszeitung, l’un des quotidiens les plus importants d’Allemagne, brandir le drapeau palestinien pendant le Mondial est une forme « d’hostilité orchestrée envers Israël ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Lions de l’Atlas - Etat islamique - Daech - Zakaria Aboukhlal - Ilias Chair - Abdelhamid Sabiri

Aller plus loin

Fouzi Lekjaa se moque de l’équipe de l’Algérie

Saluant les performances de la sélection U-18 du Maroc au tournoi de football des Jeux méditerranéens d’Oran, Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de...

11 septembre : un Marocain conteste son étiquette terroriste après sa peine de prison

Un tribunal allemand avait condamné un Marocain pour son implication dans les attentats du 11 septembre, avant de l’expulser vers le Maroc en 2018. Aujourd’hui, l’homme plaide...

La chaine allemande Welt présente ses excuses aux joueurs marocains

Suite à son reportage diffamatoire sur des joueurs marocains, la chaîne de télévision privée allemande d’information Welt a finalement présenté ses excuses.

« Les As de l’Atlas », titre l’Equipe

L’Équipe célèbre la victoire des Lions de l’Atlas sur les Diables rouges à l’issue du match Maroc-Belgique (2-0) comptant pour la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Manchester United en bonne position pour signer Hakim Ziyech

L’international marocain Hakim Ziyech est toujours dans le viseur de Manchester United. Le club se trouve en « bonne position » pour signer le milieu offensif de Chelsea.

Walid Regragui aux Marocains : « on fera mieux inch’Allah »

Après la défaite samedi face à la Croatie en petite finale de la coupe du monde, le sélectionneur national Walid Regragui a décrypté la rencontre, estimant son équipe était fortement diminuée physiquement, mais qu’elle a perdu contre une très belle...

Deux joueurs marocains parmi les plus chers d’Afrique

Achraf Hakimi et Nayef Aguerd figurent dans le Top 10 des joueurs les plus chers d’Afrique. La valeur marchande des deux Lions de l’Atlas a augmenté en raison de leur participation à la coupe d’Afrique des nations (CAN Côte d’Ivoire 2023).

Medhi Benatia recommande deux joueurs marocains, la Juventus réagit

L’ex-international marocain Medhi Benatia, par ailleurs ex-capitaine des Lions de l’Atlas recommande deux défenseurs marocains à la Juventus, son ancien club, qui « traverse une période un peu compliquée, notamment au niveau extra-football. »

Match Maroc-Croatie : le dispositif de sécurité renforcé en France

En prévision de la petite finale de la coupe du monde qui oppose ce samedi, le Maroc à la Croatie, les autorités françaises ont mis en place un dispositif spécial de sécurité. Au total 12 800 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour assurer la...

TOTY 23 : Achraf Hakimi est dans l’équipe type de l’année

Les performances de l’international marocain Achraf Hakimi à la Coupe du monde Qatar 2022 sont une nouvelle fois reconnues par la Team of The Year, le célèbre jeu de la FIFA.

Azzedine Ounahi très convoité par des clubs européens

L’international marocain Azzedine Ounahi, l’une des révélations du Mondial, est sur les tablettes de plusieurs clubs importants en Europe. Outre Leicester, le FC Barcelone et la Roma sont également décidés à le recruter au prochain mercato, pour...

Hervé Renard : « Les Marocains m’ont apporté énormément d’amour »

Hervé Renard, ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas, a apporté son soutien au Maroc lors du match de la demi-finale contre la France qui se joue ce soir.

Walid Regragui s’exprime sur le duo Ziyech et Brahim Diaz

Le sélectionneur du Maroc Walid Regragui a balayé d’un revers de main les rumeurs de mésentente entre Hakim Ziyech et Brahim Diaz, affirmant que les deux joueurs forment un duo uni.

Qualification du Maroc : « un vrai triomphe », selon Jack Lang

Le président de l’institut du monde arabe, Jack Lang, a salué la détermination, la force et l’intelligence des Lions de l’Atlas, après leur qualification aux huitièmes de finale de la coupe du monde.