Les médias allemands comparent les joueurs marocains à des terroristes

14 décembre 2022 - 21h40 - Sport - Ecrit par : S.A

Les célébrations par les Lions de l’Atlas de leurs succès à la coupe du monde Qatar 2022 ne sont pas du goût des médias allemands. Ceux-ci les comparent aux membres de l’État islamique.

Dans un reportage, un présentateur de télévision de la populaire chaîne allemande Welt reproche aux joueurs marocains Zakaria Abouklal, Abdelhamid Sabiri et Ilias Chair d’avoir célébré leur victoire sur le Portugal (1-0) en posant avec un drapeau marocain et en levant leur index, un “salut” similaire à celui utilisé par les membres de l’État islamique. Or, il s’agit d’un signe que les musulmans font depuis des décennies comme un rappel de célébration de l’unicité de Dieu et une affirmation de foi. Dans la foulée, le joueur maroco-allemand Abdelhamid Sabiri a posté sur Instagram une photo de lui avec le drapeau palestinien drapé autour de son épaule en levant l’index, accompagné d’une légende en un mot : “Liberté”.

À lire : Un journal espagnol se moque (gentiment) des joueurs binationaux marocains

Un reportage qui a suscité des réactions de la part des internautes qui ont accusé les médias allemands d’inciter à la haine contre les Lions de l’Atlas et les musulmans en Allemagne, où les crimes islamophobes ont explosé ces dernières années. « Je suis fasciné chaque jour par la manière avec laquelle le racisme allemand se manifeste avec sa couverture (Welt) de la Coupe du monde », a tweeté le journaliste basé en Allemagne Hebh Jamal. Aux yeux du journaliste allemand Tarek Baé, le reportage de Welt est une autre tentative des médias allemands de diaboliser l’équipe musulmane gagnante. « Partout dans le monde, les gens lèvent l’index pour célébrer. Mais seulement avec les musulmans, cela devrait être la terreur. Comment appelez-vous le fait de choisir un groupe de personnes à diaboliser ?, a tweeté Baé.

À lire : La presse française se moque de l’équipe du Maroc


Les journaux allemands ont également fustigé l’utilisation du drapeau palestinien pendant la Coupe du monde. Selon Die Tageszeitung, l’un des quotidiens les plus importants d’Allemagne, brandir le drapeau palestinien pendant le Mondial est une forme « d’hostilité orchestrée envers Israël ».

Sujets associés : Allemagne - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Lions de l’Atlas - Etat islamique - Daech - Zakaria Aboukhlal - Ilias Chair - Abdelhamid Sabiri

Aller plus loin

11 septembre : un Marocain conteste son étiquette terroriste après sa peine de prison

Un tribunal allemand avait condamné un Marocain pour son implication dans les attentats du 11 septembre, avant de l’expulser vers le Maroc en 2018. Aujourd’hui, l’homme plaide...

Sofyan Amrabat se moque des joueurs espagnols

Plongée dans l’euphorie de la victoire historique du Maroc sur l’Espagne et de la première qualification en quarts de finale de coupe de monde, l’international marocain Sofyan...

Un nouveau club pour Abdelhamid Sabiri

L’international marocain Abdelhamid Sabiri, qui évolue actuellement à la Sampdoria, est dans le viseur de la Fiorentina, qui pourrait l’enrôler dès cet hiver. Les négociations...

Un journal espagnol se moque (gentiment) des joueurs binationaux marocains

14 des 26 joueurs de l’équipe nationale marocaine sont nés à l’étranger, ce qui fait d’elle l’équipe comptant le plus d’« étrangers » à la Coupe du monde. Ces binationaux, dont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici le salaire proposé par Leeds à Azzedine Ounahi

Leeds est en pole position pour recruter Azzedine Ounahi lors du mercato de janvier. Le club anglais a fait une offre à l’international marocain dont le contrat avec Angers SCO court jusqu’en juin 2026. Va-t-il refuser ce salaire ?

Yassine Bounou pour remplacer le gardien de but de Leeds ?

L’international marocain Yassine Bounou, un des artisans du parcours historique et exceptionnel des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, est dans le viseur de Leeds United. Il pourrait être le remplaçant de son gardien de but, Illan Meslier.

Qatar 2022 : les Marocains empocheront au moins 25 millions de dollars

En accédant à la demi-finale, les Lions de l’Atlas n’ont pas seulement fait la fierté du Maroc et des Marocains. Ils ont également renfloué les caisses de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Le ministère des Habous et des affaires islamiques en soutien aux Lions de l’Atlas (#Diro_niya)

Les Lions de l’Atlas qui affrontent mercredi l’équipe de France en demi-finale de la coupe du monde Qatar 2022 peuvent compter sur l’accompagnement du ministère des Habous et des affaires islamiques.

Azzedine Ounahi tape dans l’oeil du FC Barcelone

Le FC Barcelone souhaiterait recruter la pépite marocaine Azzedine Ounahi dans son effectif mais devra faire face à la concurrence de plusieurs clubs européens dans ce dossier.

Entre le Maroc et l’Espagne, Brahim Diaz a fait son choix

Le milieu offensif du Real Madrid, Ibrahim Diaz, aurait finalement fait son choix entre l’Espagne et le Maroc. Une annonce dans ce sens doit se faire très prochainement.

Imrane Louza fier de ses coéquipiers au Qatar

Forfait pour le mondial en raison d’une blessure, l’international marocain Imrane Louza a exprimé sa fierté devant le parcours de ses coéquipiers au Qatar.

Classement FIFA : le Maroc, 1er en Afrique

Grâce à sa performance au Mondial, le Maroc fait une percée dans le classement FIFA tant au plan africain que mondial.

Qualification du Maroc en coupe du monde : les messages des célébrités inondent la toile

Depuis jeudi soir, les messages s’enchainent pour féliciter les Lions de l’Atlas après leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Quelques célébrités ont également diffusé sur internet des vidéos exprimant leur joie.

Tottenham en pole position pour signer Sofyan Amrabat

Sofyan Amrabat, un des grands artisans du parcours de l’équipe du Maroc à la coupe du monde Qatar 2022, est dans le viseur de Tottenham. Ce dernier est en pole position pour le signer lors du mercato de janvier 2023.