Une juge s’excuse auprès d’une musulmane voilée

13 septembre 2020 - 09h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Une juge de la Cour du Québec s’est excusée auprès d’une musulmane à qui elle avait cinq ans plus tôt refusé de comparaître voilée. La magistrate est visée par des procédures disciplinaires.

Lors d’une audience virtuelle du Conseil québécois de la magistrature, lecture a été faite de la lettre d’excuses de la juge Eliana Marengo. En 2015, elle avait exigé à Rania El-Alloul de retirer son voile avant qu’elle ne l’entende mais s’est heurtée au refus de celle-ci. Le dossier de cette femme voilée concernait un véhicule saisi.

À l’époque, la juge affirmait que comparaître voilée était une violation des règles qui exigent que l’on soit "convenablement vêtu" au tribunal, font savoir les médias locaux. Cinq ans plus tard, Mme Marengo reconnait avoir fait une mauvaise interprétation de la loi et assure n’avoir jamais "eu l’intention de manquer de respect envers Mme El-Alloul ou ses croyances religieuses".

Dans sa lettre de réponse également lue lors de l’audience, Mme El-Alloul, a fait savoir que les propos et la décision de la juge d’ajourner sa cause lui avaient causé de la douleur, mais qu’elle acceptait ses excuses.

En présentant ses excuses à Mme El-Alloul, la juge espère mettre fin aux procédures disciplinaires qui la visent. Le Conseil de la magistrature avait mis sur pied, en juin 2016, un comité pour enquêter sur la conduite de Mme Marengo suite à plusieurs plaintes déposées contre elle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Droits et Justice - Québec - Voile islamique

Aller plus loin

Etats-Unis : une musulmane voilée au Conseil municipal de la Caroline du Nord

Nida Allam est la première femme musulmane à entrer dans l’histoire en se faisant élire 4ᵉ conseiller sur les cinq que compte le conseil municipal de l’État de Caroline du nord.

Covid-19 et lieux de culte : la communauté musulmane du Québec déçue par le gouvernement

La communauté musulmane de Québec rejoint les catholiques et fustige la décision prise par les autorités concernant l’accès restreint aux lieux de culte. Selon les régions,...

Liberté religieuse : Bourita promeut l’approche marocaine

Face à l’instrumentalisation croissante de la religion en vue de mener des attaques terroristes, Nasser Bourita a proposé l’approche marocaine qui, selon lui, est « toujours...

Vancouver : la police aux trousses de l’agresseur de l’adolescente voilée

Un appel à témoin a été lancé en vue d’interpeller une femme accusée d’avoir agressé physiquement une adolescente voilée. Les faits remontent au 21 mai dernier à bord d’un bus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.