Insulte à agent : l’artiste marocaine Karima Gouit poursuivie en justice

21 avril 2024 - 10h00 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

La chanteuse et actrice marocaine Karima Gouit a été poursuivie en liberté sous caution pour insulte à un officier de police.

Selon des sources proches du dossier citées par Rue20, le procureur général a fixé la première audience de son procès au 2 mai. Elle a également payé une caution de 5000 dirhams.

A lire : Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

L’interprète de Tamghra avait été arrêtée le jeudi 18 avril à son arrivée de Londres à l’aéroport international Menara de Marrakech. Elle avait ensuite été déférée devant le procureur général pour suspicion d’insulte à un officier de police.

Les détails de l’affaire et les circonstances exactes de l’insulte présumée n’ont pas été communiqués.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Procès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Aéroport Marrakech Menara

Aller plus loin

Maroc : le policier qui a humilié un citoyen sanctionné (vidéo)

Un officier de paix principal a été suspendu ce matin par le directeur de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) Abdellatif Hammouchi pour avoir humilié le...

« Sales Marocains » : des policiers belges accusés de racisme

Alors qu’ils effectuaient une descente en kayak dans la Lesse début juin, une quinzaine d’agents de la zone de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Berchem-Ganshoren-Jette-Koekelberg),...

Maroc : une femme placée en garde à vue pour avoir insulté un policier (vidéo)

Une femme qui a refusé d’obtempérer lors d’un contrôle routier à Casablanca a été placée en garde à vue dimanche, indique la préfecture de police de la métropole.

Ça se complique pour l’artiste marocaine Karima Gouit

Poursuivie en liberté sous caution pour insulte à un officier de police, la chanteuse et actrice marocaine Karima Gouit doit comparaître devant le tribunal de première instance...

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

L’aéroport de Marrakech se dote d’un nouveau système de gestion de passagers

Depuis le 17 janvier dernier, l’aéroport de Marrakech s’est équipé d’un nouveau système de gestion aéroportuaire pour améliorer la fluidité et minimiser les perturbations et les désagréments des passagers.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.