Recherche

La légalisation du cannabis sauverait l’économie marocaine

© Copyright : DR

1er août 2013 - 23h37 - Economie - Par: Bladi.net

Environ 800.000 Marocains vivent de la culture de cannabis au Maroc, dont les ventes avoisinent annuellement 10 milliards de dollars, soit 10% du PIB national. Cette culture s’avère même être une alternative sérieuse pour booster l’économie du pays, estiment des responsables marocains cités par le quotidien britannique « The Independant ».

L’exploitation du cannabis à des fins industrielles aiderait le Maroc à dépasser son déficit économique qui a atteint 197 milliards de dirhams en 2012 et apaiserait les tensions des populations dans la région du Rif, écrit The Indépendant.

Un projet de loi sur la légalisation de la culture de cannabis serait ratifié dans moins de trois ans, promettent des dirigeants du Parti Authenticité et Modernité (PAM), appelant à l’ouverture d’un dialogue national autour de la culture de cannabis.

Le Parti Justice et Développement (PJD) insiste sur l’exploitation des vertus thérapeutiques du cannabis, en développant une industrie pharmaceutique et attirer des investissements étrangers.

L’Istiqlal, cité également par « The Independant », rapporte que des villages entiers du Rif sont désertés par leurs hommes. 300.000 Rifains seraient poursuivis pour avoir cultivé du cannabis.

Adil Benhamza, porte-parole du Parti de l’Istiqlal fait remarquer « nous cultivons de l’orge et du raisin et on les transforme en bière et vin, alors il est où le problème ? ».

Chakib El Khayari, militant rifain, membre du collectif marocain pour l’usage médical et industriel du kif contacté par Bladi.net, nous apprend qu’il a engagé des discussions avec des organisations internationales pour l’organisation au Maroc du 2e forum mondial des producteurs de cultures déclarées illicites, dont la première édition avait eu lieu à Barcelone en Espagne.

Une journée d’étude sur le projet de légalisation de la culture de cannabis au Maroc, sera organisée au Parlement en septembre, suivie d’une réunion officielle entre le collectif marocain pour l’usage médical et industriel du kif et le Parti Justice et Développement (PJD), ajoute El Khayari.

D’après le dernier rapport de l’organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), le Maroc est le plus gros exportateur mondial de haschich.

Mots clés: Drogues , Istiqlal , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Chakib Khyari , Adil Benhamza , Légalisation du cannabis au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact