La légalisation du cannabis devant le Parlement marocain

13 mai 2013 - 18h27 - Belgique - Ecrit par : J.L

Un projet de loi proposant la légalisation de la culture du cannabis vient d’être soumis par le militant rifain Chakib El Khayari à plusieurs commissions parlementaires. La légalisation sauverait des milliers de producteurs des griffes des barons de la drogue et serait une véritable bouffée d’oxygène pour l’économie nationale, explique El Khayari à Bladi.net

El Khayari propose la légalisation du cannabis à des fins industrielles et médicales, affirmant que son projet a été bien accueilli par plusieurs instances.

Le collectif marocain pour l’usage médical et industriel du kif, dont fait partie Chakib El Khayari devrait se réunir bientôt avec la Commission de justice, de législation et des droits de l’Homme, nous affirme le militant rifain.

Le débat autour du projet de légalisation de la culture de cannabis avait été lancé en 2008 par le collectif marocain. Celui-ci s’est inspiré dans sa démarche d’autres pays comme la Suisse et la Belgique, où la culture de chanvre à des fins médicales est autorisée depuis plusieurs années, explique El Khayari.

L’initiative est une alternative réelle au trafic illégal du cannabis et de ses dérivés, indique El Khayari. La légalisation de la culture de cannabis est prônée depuis 2009 par le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et l’Istiqlal.

Condamné en 2009 à trois ans de prison et à une amende de 753.000 dirhams, pour "atteinte à corps constitués, infraction au Code des changes et dépôt de fonds dans une banque étrangère sans l’autorisation de l’Office des changes", El Khayari était poursuivi pour avoir dénoncé le trafic de drogue à Nador, lors d"une émission diffusée sur la chaîne française M6.

Sujets associés : Belgique - Nador - Suisse - Istiqlal - Chakib Khyari - Légalisation du cannabis au Maroc

Aller plus loin

Une Agence nationale pour la commercialisation du cannabis au Maroc ?

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) revient à la charge concernant la légalisation du cannabis au Maroc. Il vient de déposer une proposition de loi pour la création d’une...

Maroc : le parti au pouvoir contre la légalisation du cannabis

Le parti de la justice et du développement (PJD) vient d’exprimer dans un communiqué son refus catégorique d’une légalisation du cannabis au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Maroc : des barons de la drogue profitent de la légalisation de la culture du cannabis

La récente légalisation de la culture du cannabis à usage thérapeutique au Maroc serait déjà source de malaise. Des observateurs alertent sur la survie de la filière, évoquant des craintes de blanchiment d’argent par des barons de la drogue.

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...