Libye : les migrants marocains détenus dans des conditions déplorables

16 septembre 2021 - 17h20 - Monde - Ecrit par : A.T

Des centaines de migrants marocains sont depuis des mois retenus captifs et croupissent dans des prisons libyennes. Leur situation ainsi que le délai de leur rapatriement agitent une fois encore l’opinion.

Après les différentes vagues de rapatriements effectués il y a quelques années, les autorités libyennes détiennent toujours des centaines de migrants marocains dans des conditions de détention inhumaines sans justification légale, s’alarme le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Citant un rapport de l’observatoire européen des droits humains, le journal fait savoir que ces ressortissants marocains, arnaqués par les réseaux d’immigration clandestine, sont répartis sur les centres de détention à travers le pays où ils vivotent dans des conditions inhumaines, notamment dans le centre Darj, ou dans les prisons d’Ain Zara et de Ghoute Achaâl, à Tripoli.

A lire : Une lueur d’espoir pour les Marocains bloqués en Libye

L’administration des prisons et des centres de détention ne parvient pas à fournir aux détenus des soins de santé (en particulier ceux atteints du Covid-19), des quantités suffisantes de nourriture ou d’eau potable. De plus, les maladies infectieuses se répandent à grande échelle parmi les détenus en raison de l’environnement insalubre.

Informées, les instances internationales ont demandé aux autorités libyennes de libérer l’ensemble des détenus dans les centres de détention et de préparer leur retour vers leur pays d’origine.

Sujets associés : Immigration clandestine - Union européenne - Libye

Aller plus loin

La police hongroise veut « christianiser » de force les Marocains

En Hongrie, des migrants marocains et d’autres nationalités subissent des traitements inhumains à la frontière avec la Serbie. Une ONG a recueilli leurs témoignages.

Une lueur d’espoir pour les Marocains bloqués en Libye

Le Maroc s’active pour le rapatriement de ses ressortissants bloqués en Libye. À la manœuvre, les services des Affaires étrangères et leurs homologues libyens.

Le Maroc va rapatrier 195 personnes détenues en Libye

En visite au Maroc, le vice-président libyen du Conseil présidentiel Abdallah Ellafi, a annoncé, au cours d’une conférence de presse tenue en présence de Nasser Bourita, que 195...

Libye : un Marocain porté disparu depuis plus d’ un mois

Un ressortissant marocain résidant en Libye n’a plus donné signe de vie depuis plus d’un mois. Plusieurs appels à témoins ont été lancés, sans succès, par sa famille et ses...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...