Le racisme et le harcèlement subis par Bilal Hassani, racontés par sa mère

4 février 2022 - 10h00 - Ecrit par : A.S

Le chanteur d’origine marocaine Bilal Hassani, qui a représenté la France à l’Eurovision en 2019 et qui a participé à Danse avec les stars, diffusée sur TF1, continue de faire face à une violente vague de cyber-harcèlement en raison de son orientation sexuelle. Un combat quotidien qu’il affronte avec l’aide de sa mère Amina Frühauf, auteure du livre « Être mère, Taha, Bilal et moi », publié aux Éditions Michel Lafon.

Dans ce livre, Amina Frühauf raconte comment elle a aidé Bilal et son frère Taha à se forger une carapace face aux actes de harcèlement dont ils ont été victimes au cours de leur enfance. Un combat difficile mais qui en valait la peine, confie la maman. Elle y raconte l’exclusion de Bilal Hassani de son collège, conséquence du racisme et de l’homophobie à l’école. On lui reprochait d’avoir embrassé un garçon.

À lire : Une photo de Bilal Hassani censurée

« Son renvoi, je l’ai très mal vécu, ça a été un grand moment de solitude. Des parents sont allés voir le directeur et ne voulaient pas que Bilal, homosexuel, reste dans le même établissement que leurs enfants. Ça a été une terrible injustice et il a fallu expliquer à Bilal qu’il ne pouvait pas finir son année scolaire à cause de son orientation sexuelle », rapporte Huffpost.

À lire : Bilal Hassani dévoile « Kingdom », son nouvel album

Taha, le frère de Bilal, a eu droit à son lot d’insultes racistes. « On se moque de ses cheveux de mouton ou de sa couleur de peau ». Devant tant de difficultés, elle a décidé de créer au sein du foyer, une ambiance qui a permis à ses fils de s’extérioriser, de se confier facilement sur le harcèlement, les brimades dont ils sont victimes. Elle confie d’ailleurs avoir planifié l’éducation de ses enfants avant même de les avoir. Elle a aussi décidé de transformer une table basse en une « table des savoirs », sur laquelle tout type de magazines étaient proposés aux enfants. « Il n’y avait pas de jugements ou de discriminations culturelles : chacun était libre de choisir ses revues et Bilal lisait beaucoup ces magazines », souligne-t-elle.

À lire : France : les actes islamophobes en hausse de 52 %

« Être mère, Taha, Bilal et moi », a également évoqué le cyberharcèlement dont a été victime Bilal durant les jours précédant l’Eurovision 2019. « Quand on a vu cette vague de cyberharcèlement, la solution qu’on a trouvée à l’époque c’était de lui retirer ses comptes pour qu’ils soient gérés par un community manager. On m’a déconseillé d’aller lire les messages sur Youtube ou Twitter, mais je regardais quand même. Il y avait quand même des appels au meurtre. C’était d’une violence inouïe ».

À lire : L’ONU s’inquiète de la multiplication des actes islamophobes en France

En publiant son livre, Amina Frühauf espère venir en aide aux parents qui, comme elle, ont des enfants dont l’orientation sexuelle est source d’ennuis divers. « Je ne peux pas changer la société à moi toute seule, mais si je mets deux enfants au monde et arrive à leur transmettre les principes de bases que sont le droit à la différence et la tolérance, alors j’aurais contribué à construire une société meilleure ».

Tags : Livres - Bilal Hassani - Islamophobie - Racisme

Aller plus loin

France : excédé par le racisme, un Marocain envisage de fermer son commerce

Mouhssine Zouine, gérant d’une boulangerie ouverte en octobre 2020 sur l’avenue de Chatte à Saint-Marcellin envisage de fermer son commerce en raison du racisme dont il est...

France : les actes islamophobes en hausse de 52 %

Les violences ciblant les musulmans ont connu en 2020 une hausse de 52 % en France, selon le dernier rapport de La Commission nationale consultative des droits de l’homme...

« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » fait face à des accusations de racisme

À quelques jours de la sortie du troisième opus du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », la promotion du film reste perturbée par les soucis d’Ary Abittan devant la justice...

L’ONU s’inquiète de la multiplication des actes islamophobes en France

Les villes de Nantes et de Rennes, dans l’ouest de la France, ont été ces derniers jours, le théâtre d’actes de violence contre les musulmans. Le Haut Représentant de l’Alliance des...

Nous vous recommandons

Espagne : le record du marathon battu par un Marocain

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Hamid Ben Daoud, a remporté dimanche le marathon de Valence avec un temps de 2 h 06 : 34, égalant ainsi le record d’Ayad Lamdassem, un autre Marocain, réalisé en...

« Le Maroc a manqué aux Français »

L’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain à partir du 7 février réjouit les voyagistes qui affichent un optimisme certain pour la saison printemps-été. Ils misent sur la destination Maroc pour se refaire une bonne santé financière en ces temps...

Le projet de tunnel dans le détroit de Gibraltar pourrait être relancé

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc, consacrée par la visite de Pedro Sanchez à Rabat en avril, pourrait relancer le projet de construction d’un tunnel ferroviaire dans le détroit de Gibraltar, sur lequel travaillent les deux pays depuis...

Les Marocains de Boston demandent une faveur à Royal Air Maroc

Les Marocains résidant à Boston ont lancé une pétition pour demander à la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) de relancer la ligne directe Boston-Casablanca.

Le Royaume-Uni installe un radar géant dans le détroit de Gibraltar

Le Royaume-Uni vient d’installer un radar géant dans le détroit de Gibraltar, l’un des points stratégiques les plus importants au monde que tentent aussi de contrôler le Maroc, l’Espagne et les États-Unis.

Pourquoi l’armée marocaine a recours aux drones

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE) estime que les Forces armées royales (FAR) ont de plus en plus recours aux drones, notamment turcs, pour des raisons de tactique militaire. Une nouvelle doctrine...

Le Polisario contre l’accord pétrolier entre le Maroc et Israël

La signature d’un accord portant sur l’exploration du bloc atlantique de la ville de Dakhla entre la compagnie israélienne Ratio Petroleum et l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) n’est pas du goût de « l’autorité sahraouie du pétrole et...

La Patrouille de la Marche verte en démonstration en France

Les Forces aériennes royales du Maroc participeront à la quatrième édition du meeting aérien de Toulouse-Francazal, qui se déroulera les 24 et 25 septembre 2022 à Cugnaux, après deux années d’annulation en raison de la crise...

Chaabi Net

Si vous voulez accéder à votre compte qu’elle que soit votre pays de résidence, optez pour les services de la banque en ligne. La Banque Populaire vous offre 6 mois gratuits pour vous convaincre. Chaabinet vous donne accès à trois types d’information...

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le Nord-Est du bassin du...