Recherche

Maire de Marrakech : voilà ce qu’a décidé la Cour d’appel

© Copyright : DR

7 octobre 2020 - 17h00 - Société

Le tribunal des crimes financiers de Marrakech a fixé au 14 octobre la prochaine audience du maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane. Les deux hommes sont poursuivis pour le détournement de 280 millions de dirhams, une somme initialement dédiée aux marchés négociés de la Cop22.

Les deux mis en examen avaient comparu en audience préliminaire au mois de mars dernier devant le juge d’instruction près la Cour d’appel. Était présent à l’audience, en tant que plaignant, le secrétaire régional de l’Association marocaine de défense des droits de l’homme.

Les deux responsables sont accusés d’avoir validé en 2016 près de 50 marchés publics d’une valeur de 300 millions de dirhams, en marge de la Cop22. Les sociétés soumissionnaires à un marché public avaient été surprises de l’annulation de ce dernier sous le motif de « changement radical des données économiques et techniques des services », avait mentionné le secrétaire général dans sa plainte.

Pendant ce temps, l’adjoint du maire était en pleine négociation avec une entreprise qui n’avait pas répondu à l’appel d’offres. L’offre de cette dernière, d’une valeur de 3,57 millions de dirhams, avait finalement été retenue. Or, le montant initial, avancé par la mairie, était de 4,13 millions de dirhams.

Mots clés: Larbi Belcaid , COP22 , Fraude , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact