France : une mamie d’origine maghrébine sauve un nouveau-né

16 avril 2021 - 22h00 - France - Ecrit par : S.A

Une mamie d’origine maghrébine a sauvé la vie à un bébé d’un mois et demi qui suffoquait dans un foyer d’hébergement d’urgence Coallia des Mureaux. Un drame évité de justesse.

Les faits se sont déroulés le 5 avril dernier. Alors que Marie, jeune maman logée dans un foyer d’hébergement d’urgence Coallia aux Mureaux (Yvelines) donnait un biberon à son nouveau-né, l’enfant commença à suffoquer. « Il y a quelque chose qui ne passait pas, confie au journal Le Parisien la maman de 25 ans. Je l’ai placée sur mon épaule, mais elle avait fermé les yeux et ne respirait plus… Du lait sortait de son nez, son visage devenait tout bleu. » Paniquée, elle cherche du secours dans son voisinage immédiat. Ses jeunes voisines répondent à son appel mais n’ont pas été d’une grande utilité.

Les pompiers ont été ensuite appelés au secours. « Tout le monde était en panique, personne ne savait quoi faire, confie Fatima, travailleuse sociale au sein du foyer. Finalement, cette dame est arrivée et a calmé tout le monde. Elle a pris ma fille par les pieds et elle a de nouveau respiré et pleuré, raconte Marie. Je ne la remercierai jamais assez. Sans cette mamie, mon bébé ne serait plus là. »

Rabeaa, 69 ans, est la mamie qui a sauvé le nouveau-né. Cette mère de cinq enfants, également grand-mère de dix petits enfants, est l’une des voisines de Marie. « J’ai entendu crier et je n’ai pas vraiment réfléchi, témoigne cette Algérienne. La maman pleurait et disait : ’Mon bébé va mourir, mon bébé va mourir’… Je lui ai dit de ne pas s’inquiéter et j’ai pris la petite dans mes bras. Je lui ai bouché le nez pour qu’elle respire par la bouche et elle s’est remise à respirer… »

« Il faut saluer comme il se doit ce geste héroïque, ajoute Fatima. Ça fait plaisir de voir qu’aujourd’hui encore des gens s’entraident. Dans notre foyer, c’est souvent difficile pour nos résidents, et cette belle histoire a fait le plus grand bien à chaque personne hébergée ici. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Enfant

Aller plus loin

Saint-Denis : décès de Salah-Eddine Belattar, élu français d’origine marocaine

Le conseiller municipal de Romainville, le Français d’origine marocaine Salah-Eddine Belattar, est décédé lundi dernier, à l’âge de 43 ans.

Le geste héroïque de deux jeunes "Spidermen" marocains en Italie

Deux jeunes ressortissants marocains résidant à Lecce au sud de l’Italie, ont fait preuve de bravoure en sauvant une septuagénaire d’une mort certaine. Les faits se sont...

Coronavirus en France : le geste salvateur d’une ONG musulmane envers les hôpitaux

Dans le souci de contribuer à l’effort national, l’ONG humanitaire BarakaCity a fait don de matériel médical aux hôpitaux d’Ile-de-France, en vue de lutter contre la propagation...

France : SOS pour sauver un enfant marocain brûlé au 3e degré

Un appel aux dons a été lancé à Flers dans l’Orne pour sauver un enfant marocain, victime d’un accident domestique. Brûlé au 3ᵉ degré et à 50 % de son corps, son évacuation en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.