Mariage arrangé et accusations de violence : Le tribunal de Bayonne relaxe un Marocain

15 novembre 2023 - 14h00 - France - Ecrit par : S.A

Le tribunal de Bayonne a rendu son verdict dans l’affaire impliquant un Marocain de 34 ans. Ce dernier était jugé pour violences aggravées sur sa compagne de 21 ans.

Le tribunal de Bayonne a relaxé mardi le Marocain pour les faits de violences aggravées commises sur son épouse avec qui il s’est marié dans le cadre d’un mariage arrangé par les parents. L’affaire remonte au 15 janvier 2020, rapporte Sud Ouest. À l’aube, les pompiers passent par la fenêtre pour libérer une femme de 21 ans de sa prison. Celle-ci avait appelé à l’aide à travers la porte close d’un appartement de Saint-Pierre-d’Irube. Autre fait : une nuit, l’homme l’a traînée dans les débris de verre de la télévision explosée au sol, selon le récit de sa conjointe. La jeune femme s’en sort avec une dizaine d’ecchymoses et une plaie au bras droit avec sept points de suture.

À lire :Bayonne : le mariage arrangé de Marocains vire au cauchemar

Son conjoint aurait brisé son téléphone, avant d’enfermer la jeune femme dans l’appartement. À l’audience du 31 octobre, le mari livre sa version des faits : « Elle s’est levée et a cassé la télé. Alors j’ai pris son téléphone pour faire pareil. Je suis sorti le temps que tout le monde se calme. […] Elle s’est fait tout ça elle-même. Moi je ne peux pas, ce n’est pas possible. » Le mari assure par ailleurs que sa compagne avait le double des clés de l’appartement. Selon le trentenaire, il s’agit d’un complot ourdi par sa femme, pour éviter l’humiliation d’un divorce.

À lire :France : une Marocaine victime de violences conjugales, son époux condamné

Dans leur décision, les juges ont estimé que les faits n’étaient pas constitués. Auparavant, un non-lieu avait prononcé en faveur du prévenu accusé de viols et d’agressions sexuelles par sa femme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Violences et agressions

Aller plus loin

Rym Fikri : de graves accusations contre la chanteuse

La famille de l’époux de Rym Fikri, disparu, enlevé puis assassiné, a porté de graves accusations contre la chanteuse. Son avocat prend sa défense.

France : une Marocaine victime de violences conjugales, son époux condamné

Le tribunal correctionnel de Coutances a condamné l’époux d’une Marocaine pour violences conjugales ayant entraîné une interruption de travail de deux jours.

France : accusé de violences conjugales, il fuit au Maroc

Un habitant de Fortschwihr (France) recherché pour violence conjugale, a fui pour se réfugier au Maroc. Arrêté dès son retour trois semaines plus tard, il a été jugé vendredi en...

Montpellier : un Marocain condamné pour violence aggravée sur sa compagne

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné un jeune Marocain à cinq ans de prison dont un avec sursis probatoire pour violence aggravée sur sa compagne. Il est un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.