Maroc : les mariages précoces se développent de plus en plus dans le monde rural

12 mars 2021 - 23h20 - Ecrit par : A.S

Au Maroc, les mariages précoces continuent de compromettre l’avenir des enfants surtout dans le monde rural où ce taux a atteint 27,4 % contre 15,2 % en milieu urbain. Selon l’Observatoire national du développement humain (ONDH), chez les femmes, les personnes âgées de 18 ans et plus, 19,5 % ont conclu leur premier mariage avant l’âge de 18 ans contre seulement 1,5 % chez les hommes, soit 13 fois plus.

L’Observatoire national du développement humain (ONDH) dans son étude sur « les discriminations intersectionnelles des femmes au Maroc » s’est basé sur les données issues de l’enquête panel des ménages de 2017. Il en ressort que le taux de mariage précoce se situe à 16 % chez les femmes les plus riches alors qu’il atteint 25 % chez les femmes les plus pauvres.

Chez les femmes rurales les plus pauvres, ce taux de mariage précoce est de 28,3 % alors que les citadines les plus riches ont un taux de mariage précoce situé autour de 13,9 %. Dans son étude, l’ONDH fait remarquer que « les dysfonctionnements des politiques publiques expliquent la situation, surtout au sein des milieux sociaux les plus pauvres et les plus marginalisés ». De même, l’étude a révélé que l’analphabétisme est deux fois plus élevé chez les femmes pauvres en milieu rural. Elles enregistrent un taux de privation de l’ordre de 55,7 %, alors que les citadines les plus riches ont un taux de privation situé à 25,5 %.

Le décrochage scolaire est largement plus important pour les femmes rurales que pour les femmes urbaines. Mais il est beaucoup plus provoqué par l’inégalité en termes d’accès à l’éducation. Ainsi, les femmes rurales les plus pauvres ont un taux de privation de l’ordre de 73,5 %, tandis que les femmes urbaines les plus riches sont privées à hauteur de 38,1 %.

Sur le plan sanitaire, les inégalités d’accès aux services de soins de qualité entre les femmes dans le rural et en milieu urbain sont très importantes. En milieu urbain, 22,7 % des femmes n’ont pas bénéficié d’une consultation médicale contre 37,3 % pour les femmes dans le rural. Il est aussi important de signaler qu’en milieu urbain, 4,1 % des femmes n’ont pas bénéficié de consultations prénatales alors que dans le rural, ce taux est de l’ordre de 21,5 %.

Tags : Lois - Mariage forcé - Etude - Enfant - Mariage

Aller plus loin

Elle met en scène sa disparition pour échapper à un mariage difficile

Il y a quelques jours, Rabia H., 29 ans, et originaire de Genk (Limbourg) disparaît sans laisser d’autres traces, que sa voiture retrouvée dans le canal Albert. Même si les...

Maroc : un projet de loi pour interdire le mariage des mineurs

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) vient de déposer un projet de loi pour réguler le mariage des mineurs au Maroc. Il propose ainsi d’interdire tout mariage avant 18 ans,...

Maroc : 32 % de Marocaines ont été victimes de mariage précoce

Au Maroc, 32 % des femmes mariées, divorcées ou veuves ont été victimes de mariage précoce.

Un rapport inquiétant de l’ONU sur le mariage des mineurs au Maroc

Au Maroc, le mariage des mineurs des enfants représente près de 14 %. C’est ce qu’indique le dernier rapport du Fonds des Nations Unies pour la population...

Nous vous recommandons

Mohammed VI répond aux « attaques méthodiques » contre le Maroc

Le Roi Mohammed VI a réagi, vendredi aux dernières attaques visant le Maroc « de la part de certains pays et d’organisations notoirement hostiles », qu’il n’a pas cités.

Hakim Ziyech de retour avec l’équipe du Maroc ?

Avant la publication le 17 mars prochain de la liste des joueurs retenus pour la double confrontation contre la République Démocratique du Congo (RDC), la pré-liste de 40 joueurs, établie par Vahid Halilhodzic comporte des surprises et signe le retour de...

L’aéroport d’Agadir accueille de nombreux MRE

Suite à la réouverture officielle des frontières, le trafic aérien a repris à l’aéroport d’Agadir. Les premiers passagers ont foulé le sol marocain en provenance de Las Palmas et de la France.

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas prix.

Botola Pros : voici les primes reçues par les clubs marocains

La prime touchée par le Wydad Casablanca (WAC) suite à son sacre en « Botola Pros » marocaine de football cette saison, s’élève à 3 millions de DH. De l’oxygène pour les caisses du club asphyxiées par des...

Le Maroc ne reconnaît plus les frontières de Sebta et Melilla

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris mardi un arrêté pour remplacer le mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur les enseignes des deux postes de police à Ceuta et...

Le Maroc réceptionne de nouveaux drones turcs

Le Maroc a réceptionné six nouveaux drones turcs Bayraktar TB2, après une première commande de 13 drones en avril dernier.

Un ferry pour rapatrier les Français bloqués au Maroc

Les Français, citoyens européens et autres résidents permanents en France pourront emprunter un ferry spécial, qui reliera Tanger Med à Marseille. Le départ est prévu le samedi 12 mars prochain.

Les prix de billets de bateau hors de prix pour les MRE, le gouvernement interpellé

Les prix de billets de ferry s’envolent au grand dam des Marocains résidant à l’étranger (MRE), en particulier ceux vivant en Espagne qui ont tant envie de rentrer au Maroc pour y revoir leurs familles et passer des vacances, après deux ans de crise...

Voici les nouveaux vols programmés par Royal Air Maroc

Suite de la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 janvier 2022, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a dévoilé le programme complet de ses vols spéciaux (soumis à autorisation exceptionnelle)...