Maroc : près de 3000 personnes arrêtées pour trafic de drogue aux abords des écoles

29 septembre 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les opérations menées aux abords des écoles durant l’année scolaire 2021-2022 ont permis l’arrestation de 2 842 personnes pour trafic de drogue, selon les chiffres publiés par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Interpellé sur le trafic de drogue aux abords des écoles par le groupe « Haraki » à la première Chambre, le ministre a révélé qu’en plus des 2 842 arrestations, la police a procédé à la saisie de 63,5 kg de résine de cannabis, 620 comprimés hallucinogènes et 26 grammes de cocaïne.

À lire : Trafic de drogue en milieu scolaire :53 mineurs arrêtés au premier trimestre 2022

Le ministre affirme que son département travaille à empêcher que le phénomène se propage, en renforçant davantage la surveillance aux frontières et sur les routes, en limitant la demande et en misant également sur la sensibilisation. Cela passe notamment par des campagnes de sensibilisation au niveau des écoles.

À lire :Maroc : quand des élèves se droguent à l’école (vidéo)

Durant l’année scolaire passée, plus de 508 755 élèves ont été ciblés par ces opérations au niveau de 7 459 établissements d’enseignement. Ces opérations ont été menées en collaboration avec plus de 2000 associations, précise le ministre dans sa réponse écrite.

Sujets associés : Drogues - Education - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Abdelouafi Laftit - Trafic - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Trafic de drogue en milieu scolaire :53 mineurs arrêtés au premier trimestre 2022

De janvier à mars 2022, la police a arrêté 1 270 personnes, dont 53 mineurs, pour trafic de drogue aux abords des écoles, selon le ministre de l’Éducation nationale, du...

Maroc : la cocaïne est présente dans les écoles marocaines

La consommation de cocaïne commence à s’installer, de manière inquiétante, chez les élèves de 15 à 17 ans, selon un rapport de l’Office des Nations-Unies pour la Drogue et le...

Maroc : la police renforce la sécurité autour des écoles

Afin de mener plus efficacement la lutte contre le trafic de drogue et contre la délinquance en milieu scolaire, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a ordonné un...

Drogue et alcool dans une école marocaine

Une nouvelle photo a été publiée sur Facebook. Lui en train de fumer ce qui ne semble pas être une cigarette et elle buvant ce qui ne doit pas être un verre de thé à la menthe....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...