Maroc : augmentation des prix du lait

4 juin 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le lait coûtera désormais bien plus cher au Maroc. Les sociétés qui commercialisent ce produit de première nécessité ont opéré une augmentation non négligeable.

Les Marocains devront débourser plus pour consommer du lait. Après l’augmentation des prix de l’eau embouteillée, c’est au tour du lait UHT de Jaouda commercialisé par le Groupe Copag, de connaître une hausse allant de 90 centimes à 1,60 DH le litre, et ceci, depuis le mercredi 1ᵉʳ juin.

À lire : Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Dans une note interne destinée aux directeurs commerciaux et gérants des agences, la Direction commerciale de Jaouda-Copag Laiterie, a expressément demandé aux responsables commerciaux ainsi qu’aux équipes de ventes de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette opération de hausse.

À lire : Le Maroc sera fortement impacté par la hausse internationale des prix

Ainsi, il est indiqué que le prix du lait UHT entier 1 litre est passé de 8,40 dh à 9,30 dh (+ 90 centimes), tandis que le lait UHT demi-écrémé 1 L est passé de 8,90 à 10,50 (+ 1,60 DH), de même que le lait UHT Linéa 0 %. Quant au lait UHT entier 1/2 L, il est passé de 4,60 dh à 5,10 dh, alors que le lait demi-écrémé 1/2 litre coûte désormais 5,50 dh. Le lait de croissance de Jaouda 500 Ml a connu de son côté une hausse de 50 centimes, passant de 6 dh à 6,50 dh.

À lire : Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

La hausse des prix de certains produits s’explique par le fait que l’envolée mondiale des cours du pétrole, du gasoil impacte gravement le secteur des transports, avec des répercussions sur le coût d’approvisionnement, de la distribution des marchandises.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Alimentation - Inflation

Aller plus loin

Hausse des prix : le gouvernement se justifie et rassure

Le gouvernement a réagi à la tension sociale liée à la hausse vertigineuse des prix des denrées de première nécessité, admettant que cette situation devrait perdurer, mais que...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le...

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Hausse des prix : le PJD tacle le gouvernement

Dans un contexte de cherté de la vie, le parti de la justice et du développement (PJD) a taclé le gouvernement, le mettant en garde contre « les dangers de la tension sociale ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Zara, Bershka : pourquoi les prix au Maroc sont plus chers qu’en Europe ?

Les prix pratiqués par les grandes enseignes au Maroc font encore polémique. Il n’est pas rare de trouver des vêtements avec des prix supérieurs de 50 ou 70 % dans les grands magasins au Maroc, par rapport à certains pays européens.

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.