Maroc : augmentation des prix du lait

4 juin 2022 - 09h00 - Ecrit par : G.A

Le lait coûtera désormais bien plus cher au Maroc. Les sociétés qui commercialisent ce produit de première nécessité ont opéré une augmentation non négligeable.

Les Marocains devront débourser plus pour consommer du lait. Après l’augmentation des prix de l’eau embouteillée, c’est au tour du lait UHT de Jaouda commercialisé par le Groupe Copag, de connaître une hausse allant de 90 centimes à 1,60 DH le litre, et ceci, depuis le mercredi 1ᵉʳ juin.

À lire : Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Dans une note interne destinée aux directeurs commerciaux et gérants des agences, la Direction commerciale de Jaouda-Copag Laiterie, a expressément demandé aux responsables commerciaux ainsi qu’aux équipes de ventes de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette opération de hausse.

À lire : Le Maroc sera fortement impacté par la hausse internationale des prix

Ainsi, il est indiqué que le prix du lait UHT entier 1 litre est passé de 8,40 dh à 9,30 dh (+ 90 centimes), tandis que le lait UHT demi-écrémé 1 L est passé de 8,90 à 10,50 (+ 1,60 DH), de même que le lait UHT Linéa 0 %. Quant au lait UHT entier 1/2 L, il est passé de 4,60 dh à 5,10 dh, alors que le lait demi-écrémé 1/2 litre coûte désormais 5,50 dh. Le lait de croissance de Jaouda 500 Ml a connu de son côté une hausse de 50 centimes, passant de 6 dh à 6,50 dh.

À lire : Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

La hausse des prix de certains produits s’explique par le fait que l’envolée mondiale des cours du pétrole, du gasoil impacte gravement le secteur des transports, avec des répercussions sur le coût d’approvisionnement, de la distribution des marchandises.

Tags : Alimentation - Indice du coût de la vie

Aller plus loin

Le Maroc sera fortement impacté par la hausse internationale des prix

Le Maroc sera fortement touché par la hausse des prix des produits alimentaires sur le marché international, mais restera toutefois l’un des pays les plus stables du continent,...

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Les automobilistes marocains devront s’attendre à une nouvelle hausse du prix de l’essence dans les stations-service en raison de l’inflation...

Hausse des prix : le gouvernement se justifie et rassure

Le gouvernement a réagi à la tension sociale liée à la hausse vertigineuse des prix des denrées de première nécessité, admettant que cette situation devrait perdurer, mais que le pays...

Hausse des prix au Maroc : le Conseil de la concurrence menace

Dans un contexte de hausse des cours mondiaux, le Conseil de la concurrence a demandé à tous les acteurs économiques de respecter la libre concurrence, concernant la fixation des...

Nous vous recommandons

Des vols vers le Maroc retardés à l’aéroport de Roissy

Des manifestations ont eu lieu dans la matinée de ce vendredi 2 juillet devant le Terminal 2ᵉ à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, retardant ainsi des vols vers le Maroc.

Football : l’équipe du Maroc est la 4e plus chère en Afrique

Le site Transfermarkt vient de publier son classement mondial des nations les plus chères en ce qui concerne les effectifs. La sélection marocaine de football arrive en 4ᵉ position au niveau africain et est classée 22ᵉ à l’échelle...

Etonnante découverte de chercheurs marocains dans des grottes en Espagne et au Maroc

Des scientifiques espagnols et marocains ont démontré des similitudes dans les objets trouvés et les dessins artistiques dans certaines grottes paléolithiques au sud de l’Espagne et au Maroc.

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du Maroc.

Zapatero invite Sanchez à rétablir les relations avec le Maroc

L’ancien Chef du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de « tout mettre en œuvre pour rétablir de bonnes relations avec le Maroc le plus rapidement possible...

La série « Braqueurs », au cœur de la «  Mocro-maffia  » belge

Le réalisateur français, Julien Leclercq, vient d’adapter son film « Braqueurs » en une nouvelle série qui sera disponible cette semaine sur Netflix. L’acteur marocain, Sami Bouajila, qui avait joué dans le film, tient le rôle principal dans cette série qui...

Mohammed VI répond aux « attaques méthodiques » contre le Maroc

Le Roi Mohammed VI a réagi, vendredi aux dernières attaques visant le Maroc « de la part de certains pays et d’organisations notoirement hostiles », qu’il n’a pas cités.

Maroc-Polisario : un ancien ministre espagnol écarte le réferendum au Sahara

L’ancien ministre de la Défense et ancien président du Congrès, a souligné, lors de son intervention au Forum économique de Ceuta, la nécessité de maintenir des relations de bon voisinage avec le Maroc et de résoudre le conflit du Sahara qui, selon lui, ne...

Précisions sur des vols spéciaux de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) fournit des précisions sur les vols spéciaux programmés au départ de la Turquie et du Portugal et à destination du Maroc, afin de permettre le retour au Maroc des Marocains bloqués à l’étranger à la suite de la...

Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

À l’instar d’autres produits alimentaires, les prix des tomates ont fortement augmenté, suscitant la colère des consommateurs à quelques jours du ramadan.