Maroc : campagne de vaccination anti-covid imminente

26 janvier 2021 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Liqahcorona.ma. C’est sur ce site internet dédié à la campagne de sensibilisation et à l’alerte sur des cas éventuels d’effets indésirables que les Marocains concernés par les premières injections du vaccin anti-covid devront s’inscrire.

La priorité est donnée aux professionnels de la santé de plus de 40 ans, aux autorités publiques, aux militaires, aux enseignants de plus de 45 ans, mais aussi aux personnes âgées de plus de 75 ans, dans les zones à risque.

Pour l’heure, aucune date n’a été officiellement communiquée pour le démarrage de cette première étape de la campagne gratuite qui va s’étendre progressivement dans le pays.

Le ministère de la Santé espère immuniser environ 25 millions d’adultes au cours de cette campagne de vaccination. Dans cette perspective, une campagne de sensibilisation sur le thème « Je me protège, je protège mon pays » a été lancée vendredi dernier. Un spot officiel réalisé dans plusieurs dialectes, est également diffusé dans ce cadre sur les chaînes de télévision et radios nationales ainsi que sur les réseaux sociaux.

Selon un communiqué du ministère de la Santé, un premier lot de vaccins Astrazeneca ont été livrés vendredi au Maroc qui espère d’ici mercredi, d’autres lots du groupe chinois SinoPharm.

En tout, 65 millions de doses de ces vaccins, considérés comme les plus accessibles et plus faciles à conserver, ont été commandés par le Maroc qui est durement touché par la pandémie, notamment dans les villes à forte densité urbaine, comme Casablanca et Salé ou encore Tanger.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Interpol met en garde contre les vols de vaccins anti-Covid

Interpol lance une alerte à ses pays membres dont le Maroc sur le risque d’explosion de la criminalité avec l’acheminement des vaccins. Il s’agit d’une « pandémie criminelle »...

Royal Air Maroc va acheminer les vaccins AstraZeneca cette semaine

Le Maroc s’apprête à réceptionner ses premiers lots du vaccin AstraZeneca. Un vol aller-retour Casablanca-Bombay de Royal Air Maroc est prévu les 21 et 22 janvier pour acheminer...

Le vaccin AstraZeneca est en route vers le Maroc

Le Maroc s’apprête à réceptionner ses premières doses du vaccin Covishield, développé par le laboratoire britannico-suédois AstraZeneca. Le vol AT3085 de Royal Air Maroc, chargé...

Le roi Mohammed VI lance la campagne de vaccination contre le Covid-19

Le Maroc va lancer ce jeudi 28 janvier la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. Le coup d’envoi sera donné par le roi Mohammed VI.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.