Maroc : grosses arnaques dans les centres d’appels

24 avril 2019 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La DGSN a ouvert des enquêtes judiciaires contre une centaine de gérants et employés de centres d’appels fictifs dans plusieurs villes du Maroc dont entre autres, Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda, Kénitra. Ces derniers sont suspectés de vol, de transfert, ainsi que de piratage d’appels téléphoniques.

Ils sont une centaine d’individus à être placés sous le coup d‘enquêtes judiciaires dans plusieurs villes au Maroc. Ces gérants et employés de centres d’appels fictifs opèreraient sans des autorisations légales. Mais également, ils se seraient rendus coupables de vol, de transfert et de piratage d’appels téléphoniques.

Leur mode de fonctionnement est simple mais criminel. En effet, la Direction générale de la Sûreté nationale indique qu’« ils appellent plusieurs victimes d’un numéro enregistré à l’étranger en se contentant d’une seule sonnerie pour pousser la victime à rappeler avant de transférer son appel à un centre d’appel fictif qui rallonge la durée de la communication ». Cette procédure, fait observer la DGSN, consiste à « épuiser le solde et faire payer à la société de télécommunication nationale ayant reçu les sonneries suspectes, les frais d’appels en devise étrangère ». En somme, une procédure criminelle des mis en cause qui a déjà occasionné plus de deux millions de Dirhams de pertes à leurs victimes.

En procédant à des fouilles dans les centres d’appels en question, les services de la police judiciaire des villes concernées ont pu saisir un important lot de « matériel informatique dont des ordinateurs, des dispositifs d’appels et des mécanismes de transfert de communications internationales, suspectés d’être utilisés à des fins criminelles ».

La police tentera de déterminer « les actes criminels » qui sont reprochés aux suspects, ainsi que « les ramifications de ces activités, tant au niveau national qu’international », afin de procéder à des arrestations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Centres d’appel - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arnaque - Fraude

Aller plus loin

Le Maroc craint les conséquences du décret français sur le démarchage téléphonique

La France a pris de nouvelles mesures pour encadrer le démarchage téléphonique, lesquelles auront un impact négatif sur une centaine d’agences de télémarketing au Maroc.

Espagne : faux étiquetage de produits marocains

Des dossiers relatifs à la fraude sur l’étiquetage de produits agricoles marocains comme espagnols, ont été ouverts par le gouvernement andalou. Ils visent de grandes surfaces,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : Vaste mouvement de nominations au sein de la police

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, a procédé à une série de nominations importantes dans le cadre de la stratégie de consolidation du principe de rotation des postes de responsabilité et de promotion de jeunes compétences...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.